Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

Course : Hamilton gagne et se rapproche du titre


Posté le 19 octobre 2008 - 12:26 par Toby Ratantely

images/40510.jpg Si la météo est loin d'être estivale à l'heure du départ, il n'y a "que" 40% de chances de pluie durant la course, qui démarre sur piste sèche. Au moment de retirer les couvertures chauffantes, on découvre que Hamilton a chaussé des gommes dures et les deux pilotes Ferrari, les plus tendres. Celles-ci conférant un léger avantage au départ au prix d'une dégradation plus rapide par la suite, il semble que les Rouges espèrent réaliser un "coup" à l'extinction des feux...

C'est le départ ! Les deux F2008 s'élancent très correctement, mais Hamilton a bien démarré lui aussi et s'engouffre en tête dans le premier virage devant Raikkonen et Massa. Derrière, Kovalainen a doublé Alonso, mais l'Espagnol reprend son bien dans la longue ligne droite de retour vers les stands. Quant à Trulli et Bourdais, un accrochage condamne déjà leurs espoirs de bien figurer. L'Italien abandonne après quelques boucles, tandis que le Français est relégué en toute fin de peloton. Une aubaine pour Heidfeld, 6ème et qui a déjà récupéré les trois places de pénalité infligées pour avoir gêné Coulthard hier.

En tête Hamilton creuse déjà l'écart, lentement mais sûrement, sur Raikkonen, qui lui même se détache progressivement de Massa. Alonso suit à distance respectable, tandis que Kovalainen perd rapidement le contact avec le quarté de tête. Dans le peloton, c'est Mark Webber qui fait le spectacle. Pénalisé pour avoir changé de moteur hier, il a misé sur un premier relais très court pour remonter au classement. Parti 16ème, il a gagné quatre rangs au départ avant de se débarasser successivement de Glock, Barrichello et Piquet pour revenir à la 9ème place après dix tours.

Mais déjà, l'Australien doit opérer son premier ravitaillement après le 12ème tour. ll repart logiquement en fin de classement. En tête, l'écart entre Hamilton et Raikkonen est stabilisé autour de quatre secondes. Et, petite surprise, c'est Massa qui est le premier des trois leaders à ravitailler (14ème tour) : on comprend sa déception d'hier. Alonso l'imite dans la même boucle, alors que Hamilton et Raikkone regagnent les stands dans le tour suivant, pour des arrêts d'une longueur sensiblement identique. C'est Kovalainen qui se retrouve, comme souvent, éphémère leader, avant de stopper au 19ème tour.

Les différentes stratégies se dévoilent. Ferrari et McLaren ont opté pour deux arrêts assez précoces, mais chez BMW, Kubica ne s'est toujours pas arrêté et occupe provisoirement la troisième place, entre les deux F2008. Il ne ravitaillera qu'après 25 tours, sans changer de pneus (durs). Ravitaillement également tardif pour Piquet, ce qui lui permet de griller la politesse à Vettel. Plus loin dans le classement, Glock, Coulthard, Nakajima et Fisichella ont carrément opté pour une stratégie à un seul arrêt. La palme de la citerne revient à la TF108 de l'Allemand, qui poursuit jusqu'au 33ème tour.

Retour en tête de la course où Raikkonen, bien qu'occasionnellement plus rapide que Hamilton, ne menace pas véritablement la position de l'Anglais. L'écart s'élève à présent à plus ou moins 7", et a tendance à augmenter encore dans le trafic. Raikkonen ne se privera pas de le signaler d'un geste de la main peu amical à Fisichella, bien long à s'effacer... Massa est désormais à plus de 15" de la tête de course : les événements prennent une mauvaise tournure pour le Brésilien, en lutte pour la couronne mondiale.

En revanche, un autre tournant se produit dans le cadre de la bataille pour le championnat constructeurs, mais en faveur de Ferrari. Au 35ème tour, la McLaren de Kovalainen subit une crevaison à l'avant-droit : ce n'est pas la première de la saison. Le Finlandais regagne son stand au ralenti, ravitaille et repart en 17ème position. L'équipe anglaise n'a plus qu'une seule voiture en position de marquer des points aujourd'hui.

La deuxième vague de ravitaillements se déroule sans encombre pour les leaders, si ce n'est un léger problème avec le tuyau d'essence lors du pitstop de Raikkonen. Voilà le Finlandais relégué à une dizaine de secondes du leader Hamilton, alors que Massa commence à accélérer la cadence pour revenir sur son équipier... La suite est prévisible : mathématiquement hors course pour le championnat, Kimi laisse passer Felipe peu avant l'arrivée. La manoeuvre est sans équivoque. Quant à Kovalainen, il regagne son stand à cinq tours du but : est-ce pour bénéficier d'un moteur neuf à Interlagos ?

Les derniers tours se déroulent sans rebondissement majeur et c'est fort logiquement que Lewis Hamilton remporte le Grand Prix de Chine. Un an après avoir vécu le premier abandon de sa carrière, l'Anglais tient sa revanche. 2ème sur tapis vert, Felipe Massa limite les dégâts mais ne sera pas maître de son sort pour la lutte finale à Interlagos. Un Raikkonen "team-player" complète le podium, même si Alonso, excellent 4ème, a gardé un mince espoir de revenir sur son rival en fin de course. 5ème place pour Heidfeld, discret mais efficace et devant Kubica. Le Polonais, bien que remonté 6ème, est désormais hors course pour le titre mondial. Belle course de Glock, 7ème après une course solide et une stratégie à un seul arrêt. L'Allemand devance Piquet et Vettel, pourtant mieux placés que lui sur la grille de départ. Si Piquet marque pour la deuxième fois consécutive, Vettel met fin à une série de cinq arrivées dans le top 8.

Dans les deux championnats, la situation s'est bien décantée. Avec sept points d'avance sur Massa, Lewis Hamilton peut légitimement rêver du titre mondial, lui qui a tout perdu dans une situation identique l'an dernier. Il lui suffira de terminer dans le top 5 (si Massa gagne) ou dans les sept premiers (en cas de 2ème place du Brésilien) pour être sacré. Chez les constructeurs, c'est Ferrari qui est idéalement placé à sa propre succession. Avec 11 points d'avance sur McLaren, une simple deuxième place, par exemple, suffirait à offrir aux Rouges leur huitième couronne sur ces dix dernières années.
Guanyu Zhou remporte le GP virtuel de Bahrein Guanyu Zhou remporte le GP virtuel de Bahrein
22 mars 2020
C'est une Renault qui a remporté le Grand Prix virtuel de Bahrein qui avait lieu ce soir sur le jeu F1 2019 avec à son bord celui qui a été désig...


La F1 lance un championnat virtuel La F1 lance un championnat virtuel
21 mars 2020
Afin de pouvoir patienter avant le début de la vraie saison de F1 qui pourrait avoir lieu en Azerbaïdjan, la F1 lance des courses virtuelles à l'in...


Une course virtuelle aura lieu demain soir Une course virtuelle aura lieu demain soir
14 mars 2020
Not the AUS GP, c'est ce nom qui a été donné pour cette course e-sports sur le jeu F1 2019 qui, pour la première fois, se déroulera, entre de vra...


Les GP de Bahrein et Vietnam officiellement reportés Les GP de Bahrein et Vietnam officiellement reportés
13 mars 2020
La nouvelle n'aura pas tardé à être faite par la FIA: les GP de Bahrein et Vietnam sont reportées à une date ultérieure. Comme tout le monde,...


Le Grand Prix d'Australie est annulé Le Grand Prix d'Australie est annulé
13 mars 2020
La décision a enfin été prise et juste avant le début des essais libres: Le Grand Prix d'Australie est annulé en raison de l'épidémie de Corona...


McLaren se retire du GP d'Australie McLaren se retire du GP d'Australie
12 mars 2020
Via le message officiel que vous pouvez voir en image, l'écurie McLaren a annoncé se retirer du GP d'Australie étant donné qu'un membre de leur é...


Renault F1 présente sa livrée officielle Renault F1 présente sa livrée officielle
11 mars 2020
Le 12 février, Renault n'avait pu présenter que des rendus 3D de sa monoplace, faute d'une RS20 pas prête à temps. Les essais privés se sont d...


Sergio Sette Camara signe avec RedBull Sergio Sette Camara signe avec RedBull
9 mars 2020
Sergio Sette Camara devient le nouveau pilote de réserve et de simulateur de l'écurie RedBull. Il partagera ce rôle avec Sébastien Buemi tout en ...


Présentation du Grand Prix d'Australie Présentation du Grand Prix d'Australie
9 mars 2020
Plus que quelques jours à patienter avant le début de la saison de Formule 1. Les équipes de F1 se rendent petit à petit en Australie car à l'...


Barcelone J6: Bottas conclut en tête Barcelone J6: Bottas conclut en tête
28 février 2020
Les essais d'avant-saison sont désormais terminés et cela a permis de voir les forces en présence avant le Grand Prix d'Australie qui aura lieu dan...


Www.PiecesAuto24.Be


Plus de news>>