Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

Course : Webber impérial !


Posté le 9 mai 2010 - 17:28 par Toby Ratantely

images/61502.jpg A l’heure du départ du Grand Prix, aucun risque de pluie ne semble menacer la course. Pour la première fois depuis… Bahrein, on se dirige donc vers un week-end de course totalement sec ! Heikki Kovalainen n’aura pas le loisir d’en profiter, puisqu’après avoir été poussé dans les stands avant le départ, il ne participera finalement pas à la course.

Lorsque les feux s’éteignent, Mark Webber s’élance correctement, Sebastian Vettel un peu mieux. L’Allemand prend l’aspiration de son équipier, mais ce dernier a retenu la leçon de Sepang, et prend immédiatement l’intérieur et la tête au premier virage. Hamilton reste 3ème, alors que Massa, 7ème, et surtout Alguersurari, 9ème, ont effectué la bonne opération.

Rosberg et Kobayashi (qui s’est légèrement frotté à Kubica) sont moins heureux puisqu’ils ont rétrogradé aux 12ème et 16ème rangs. Quant à Buemi (toujours lui !) et De la Rosa, ils doivent repasser par les stands après s’être accrochés dans les premiers mètres. Senna, lui, a déjà renoncé après être sorti dans le troisième virage.

En tête, Mark Webber est bien décidé à marquer son territoire : tour après tour, il augmente légèrement son avance sur son équipier. La bonne surprise se nomme Hamilton : contrairement à ce que les qualifs laissaient augurer, la McLaren parvient à tenir le rythme de Vettel. Après une quinzaine de tous, Webber compte environ 4’’ d’avance sur Vettel, 6’’ sur Hamilton. Non loin derrière, Alonso reste en embuscade.

La grande majorité des pilotes sont partis en pneus tendres, et de fait, on arrive déjà à la première et la seule vague de pitstops. Liuzzi et Petrov se sont arrêtés les premiers, bientôt suivis de la plupart des autres pilotes. Mais pour Rosberg, le chemin de croix continue, puisqu’il quitte les stands alors que la roue arrière droite n’était pas fixée… Après réparations, il plonge en fin de classement.

D’autres ont perdu gros dans ces arrêts. Après un changement de pneus plutôt lents (plus de 5’’… tout est relatif !), Vettel et Button ont l’un et l’autre perdu une place au profit de Hamilton et de Schumacher, qui se retrouvent donc aux 2ème et 5ème rangs. Pour Vettel, privé de F-duct contrairement à la McLaren, le premier accessit semble déjà perdu à la régulière…

En revanche, Button dispose, lui de l’instrument magique, et une formidable bataille entre la Mercedes de Schumacher et la McLaren s’engage alors. Le Britannique est clairement plus rapide, surtout en ligne droite ; mais le circuit et surtout les capacités de défense, bien connues, de Schumacher, ne l’aident pas !

Dans l’affaire, Massa, transparent 7ème, réduit l’écart avec ses rivaux… jusqu’au 24ème tour où, surpris par la HRT de Chandhok, il manque d’accrocher violemment la monoplace de l’Indien. Après avoir perdu un flap d’aileron avant et quelques secondes, le Brésilien retrouve finalement son rythme initial.

Chandhok sera de nouveau impliqué dans un incident au 28ème tour, bien malgré lui. Doublé par Alguersuari, il voit l’Espagnol reprendre sa trajectoire habituelle en se rabattant littéralement... sur l’aileron avant de la HRT ! Bilan : un nouveau museau pour l’Indien, qui abandonnera peu après, et une pénalité pour l’Espagnol. Mais ce dernier, reste à la porte des points, au 11ème rang, derrière un remarquable Barrichello, parti de la 17ème place de grille.

Au 39ème tour, Rosberg créé la surprise en s’arrêtant de nouveau pour chausser des gommes tendres. Reparti derrière Hulkenberg, il mettra plus de dix tours à déborder une Williams pourtant pas très véloce. Un événement totalement anecdotique pour l’Allemand, de toute façon trop loin des points, mais qui pose la question de la tenue des pneus durs sur les voitures en tête de la course : un deuxième arrêt sera-t-il nécessaire ?

Pour Vettel, la réponse survient de manière inattendue au 55ème tour, lorsqu’il sort trop large et effectue un tour dans les graviers. Cet incident l’oblige à regagner immédiatement les stands pour chausser de nouveaux pneus. Mais le problème est plus profond : les freins de la RB6 sont à bout de souffle… Repoussé au 4ème rang, Vettel se voit contraint de ralentir, mais dispose tout de même d’une grosse vingtaine de secondes d’avance sur Schumi, à dix tours du but.

C’est donc Alonso qui récupère le 3ème rang. Une position déjà enviable pour l’Espagnol. Mais à domicile, la chance a décidé de le gâter. A deux tours du but, le pneu avant gauche de la McLaren d’Hamilton se désintègre et envoie la MP4-25 tout droit dans le mur ! L’Anglais, auteur d’une course remarquable, est dépité. Le public, lui, exulte.

Pourtant le vainqueur n’est pas ibère. Mark Webber, impressionnant de facilité depuis hier, s’adjuge sa première victoire de la saison et la troisième de sa carrière. Un soulagement pour Mark, accablé de problèmes depuis Bahrein. Mais les spectateurs n’ont d’yeux que pour leur idole : Fernando Alonso, chanceux mais irréprochable 2ème, qui se replace au championnat.

Vettel, 3ème, quittera encore le circuit avec des regrets. Il devance Schumacher, enfin convaincant et en osmose avec sa voiture, qui aura résisté à Button, plutôt terne, jusqu’au bout. Mais que dire de Massa, 6ème ? Définitivement largué par son équipier, il voit irrémédiablement les leaders du championnat lui échapper, lui qui menait les débats il y a deux courses.

Excellent 7ème, Adrian Sutil aura tranquillement mené sa barque sans se faire remarquer, mais les six points acquis sont amplement mérités, ne serait-ce que pour avoir résisté à Kubica, 8ème. Quant à Alguersuari et Barrichello, qui complètent le top 10, ils ont simplement exploité tout ce que leur voiture leur offrait.
Bottas remporte la victoire, Mercedes le titre! Bottas remporte la victoire, Mercedes le titre!
13 octobre 2019
Ferrari pensait avoir fait une grosse partie du travail en s'appropriant la 1ère ligne et pourtant... Au départ, Vettel prend un faux départ, Bo...


Pole de Vettel, 1ère ligne Ferrari au Japon Pole de Vettel, 1ère ligne Ferrari au Japon
13 octobre 2019
La séance qualificative a bien eu lieu à 10h locale, 3h du matin en Belgique. Q1 Les pilotes sortent assez rapidement mais devront rentrer a...


Les qualifications reportées à dimanche en raison du typhon Agibis Les qualifications reportées à dimanche en raison du typhon Agibis
11 octobre 2019
Le typhon Agibis s'abat sur le Japon depuis plusieurs jours et cela perturbe l'organisation du Grand Prix du Japon. Au vu de la météo prévue ce ...


Présentation du Grand Prix du Japon Présentation du Grand Prix du Japon
9 octobre 2019
Le Grand Prix du Japon se tiendra ce week-end sur le circuit de Suzuka. Il faudra se lever tôt pour pouvoir assister au spectacle en direct car la ...


La FIA officialise le calendrier 2020 La FIA officialise le calendrier 2020
5 octobre 2019
Le calendrier 2020 de la Formule 1 a été officialisé par la FIA et comporte pas moins de 22 Grands Prix, un record qui en fait grincer des dents ce...


Mercedes signe un doublé inattendu en Russie Mercedes signe un doublé inattendu en Russie
29 septembre 2019
Charles Leclerc est en pole pour la 4ème fois consécutive. Hamilton est à ses côtés tandis que Vettel et Bottas se partagent la 2ème ligne. A...


Leclerc signe sa 4ème pole consécutive en Russie Leclerc signe sa 4ème pole consécutive en Russie
28 septembre 2019
Et de 4 pour Charles Leclerc! Après la Belgique, l'Italie et Singapour, voici que le Monégasque pourra partir en tête du Grand Prix de Russie demai...


Présentation du Grand Prix de Russie Présentation du Grand Prix de Russie
25 septembre 2019
A peine remis du Grand Prix de Singapour, les équipes de F1 se rendent déjà à Sotchi pour y disputer le Grand Prix de Russie. Présent depuis 2...


Première victoire de Vettel et premier doublé Ferrari de la saison Première victoire de Vettel et premier doublé Ferrari de la saison
23 septembre 2019
Sebastian Vettel a remporté hier sa première victoire depuis le GP de Belgique 2018, plus d'un an sans victoire et également le premier doublé Fer...


3ème pole consécutive pour Leclerc à Singapour 3ème pole consécutive pour Leclerc à Singapour
22 septembre 2019
On n'arrête plus Charles Leclerc, après la Belgique et l'Italie, le Monégasque signe une 3ème pole consécutive sur le circuit de Singapour. ...


Www.PiecesAuto24.Be


Plus de news>>