Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

Monza Qualifications : Raikkonen en pole devant les tifosis !


Posté le 1 septembre 2018 - 18:12 par Toby Ratantely

http://superf1.be/spip/IMG/jpg/dma5tnvxsaaqjva.jpg_large.jpg Les risques de forte pluie semblent s'estomper à l'entame de la séance de qualifications, bien que de légères gouttes tombent dans la voie des stands quelques minutes avant le feu vert.

Du côté des pénalités, on sait d'ores et déjà que Hulkenberg, Ricciardo et Ericsson partiront du fond de la grille. Le premier est pénalisé de 10 places suite à son strike de Spa, le deuxième embarque un nouveau moteur, tout comme le troisième, qui a vu sa Sauber totalement reconstruite après son crash de la veille.

Q1 (P16 à P20)

C'est parti avec Hartley qui signe la première référence chronométrique en 1'23"684, vite améliorée par Leclerc de 6 dixièmes. Après un premier tour moyen, Vettel abaisse nettement la marque en s'installant devant son équipier pour 2 dixièmes, Hamilton suivant les Ferrari.

Le leader du championnat améliore un peu sa marque, mais reste 3ème, alors que son premier rival fixe une nouvelle référence en 1'20"542. Mais le sentiment général est qu'il est possible d'aller beaucoup plus vite, et que le record de la piste (qui date de 2004) est proche de tomber.

Avec trois pilotes pénalisés, il est tentant d'espérer pour les sans-grade aujourd'hui. Chez Force India, Pérez, 12ème, reste au stand, misant sur le fait que les pilotes pénalisés ne joueront pas leur va-tout.

Raté : si Ericsson échoue au 19ème rang à la régulière, Hulkenberg et Ricciardo décrochent leur billet pour Q2 et renvoient Pérez à la 16ème place, la plus mauvaise. Le Mexicain et son équipe paient une prise de risques mal calculée. Leclerc n'est que 17ème, devant Hartley, Ericsson et Vandoorne, dernier pour le deuxième week-end consécutif.

Q2 (P11 à P15)

Ca repart pour un quart d'heure. Grosjean prend provisoirement la tête avec 1'21"567, avant que Lewis Hamilton ne reprenne les choses en main (1'19"798), 0"4 devant Raikkonen. Sur l'autre Haas, Magnussen part à la faute et gâche un train de pneus.

Vettel se lance à son tour à l'assaut du chrono : c'est la première place à la clé, mais les écarts sont extrêmement faibles, Hamilton ne concédant que 0"014. Verstappen, de son côté, se contente du 5ème rang à 1"223 de Vettel. Chez Red Bull, on confirme que Ricciardo ne sortira pas des stands.

En revanche, Hulkenberg, condamné au fond de grille comme l'Australien, est appelé à la rescousse pour offrir l'aspiration à son équipier Sainz. Mission accomplie avec l'Espagnol qui se qualifie pour Q3.

En revanche, Magnussen et Alonso se trouvent tous deux éliminés, après une nouvelle passe d'arme entre eux à l'entame de leur dernier tour rapide qui retarde la McLaren comme la Haas. Les commentaires pleuvent à la radio des deux côtés, comme souvent...

Tout bénéfice pour Stroll, qui retrouve la Q3 pour la première fois de l'année, et pour Gasly, également dans le top 10. Le moteur Honda ne semble pas si asthmatique que cela... Les cinq éliminés sont : Magnussen, Sirotkin, Alonso, Hulkenberg et Ricciardo.

Q3 (P1 à P10)

Dix pilotes peuvent encore prétendre à la pole position alors que le feu passe au vert pour la dernière fois à la sortie des stands. Ferrari emmène le peloton, suivi de Mercedes, alors que Stroll semble logiquement parti pour n'effectuer qu'une tentative.

Vettel tire le premier, mais une légère erreur le renvoie rapidement au 3ème rang derrière Raikkonen et surtout Hamilton, qui signe la pole provisoire ! Le Britannique monte en puissance au meilleur moment, peut-il priver Ferrari d'une pole position annoncée à domicile ?

Pas sûr, car il reste encore une tentative à tous les pilotes. En revanche, derrière le top 3, la concurrence est larguée : Bottas ne parvient pas à suivre le rythme de son équipier, et le reste du peloton est encore plus loin.

Le money time approche. Raikkonen confirme avec à la radio qu'il s'élancera de nouveau derrière Vettel. Hamilton est cette fois le premier à passer la ligne : il améliore son propre meilleur temps... mais Vettel le bat pour 0"014. Pole position pour l'Allemand ?

Non, car Raikkonen fait encore mieux et vient arracher sa première pole position de l'année pour 0"161 ! Les prétendants au titre se contenteront des accessits. Pas de quoi satisfaire Vettel, qui annonce sèchement à la radio : "Nous discuterons plus tard." Le pilote Ferrari espérait probablement une aspiration de la part de son équipier...

Relégué à plus d'une demi-seconde de la pole, Bottas est 4ème devant Verstappen et Grosjean. Sainz, excellent 7ème, devance Ocon, Gasly et Stroll, qui ferme le top 10.

Avec cette pole position, Kimi Raikkonen s'octroie officiellement le record du tour le plus rapide de l'histoire de la F1 (263,588 km/h de moyenne), qui n'avait pas varié depuis 2004. Cette année-là, Juan Pablo Montoya avait signé un tour à plus de 262 km/h à Monza au volant d'une Williams-BMW, peu avant de rejoindre Raikkonen chez McLaren-Mercedes. Une autre époque.
Nouveau point sur le plateau 2019 Nouveau point sur le plateau 2019
18 septembre 2018
On n'aura jamais connu un mercato des pilotes de F1 aussi fructueux que pour la saison 2019. De manière officielle, seule Mercedes garde le même lin...


Hamilton intouchable à Singapour Hamilton intouchable à Singapour
16 septembre 2018
Lewis Hamilton a remporté sa septième victoire de la saison, la 69ème de sa carrière, en s’imposant au Grand Prix de Singapour. Parti de la p...


Hamilton en pole grâce à un tour parfait! Hamilton en pole grâce à un tour parfait!
15 septembre 2018
Lewis Hamilton s'élancera demain en pole sur le circuit de Singapour après un tour d'anthologie, un tour parfait. Le Britannique explose de plus ...


Le baquet de Marcus Ericsson menacé pour 2019 Le baquet de Marcus Ericsson menacé pour 2019
13 septembre 2018
La signature de Kimi Raikkonen chez Sauber pourrait ne pas faire les affaires de son collègue scandinave, Marcus Ericsson. En effet, Longbow Finan...


Les portes se ferment petit à petit pour Ocon Les portes se ferment petit à petit pour Ocon
12 septembre 2018
Actuellement 10ème du championnat pilotes, Esteban Ocon n'a pas beaucoup de chances d'être encore présent sur la grille en 2019. Son baquet semb...


Raikkonen et Leclerc échangeront leurs baquets en 2019 Raikkonen et Leclerc échangeront leurs baquets en 2019
11 septembre 2018
La nouvelle tant attendue est enfin tombée ce matin. Charles Leclerc sera bien titularisé chez Ferrari en 2019 et c'est Kimi Raikkonen qui prendr...


Présentation du Grand Prix de Singapour Présentation du Grand Prix de Singapour
11 septembre 2018
Le Grand Prix de Singapour aura lieu ce week-end. Cela débute avec les premiers essais libres ce vendredi à 10h30. Quant à la course, elle aura lie...


Une vraie saga autour de Kimi Raikkonen Une vraie saga autour de Kimi Raikkonen
9 septembre 2018
Il y a 3 jours, le frère du Président de Ferrari, Lapo Elkann, annonçait la signature de Charles Leclerc chez Ferrari sur Twitter après avoir effa...


Transferts 2019: les pilotes en sursis Transferts 2019: les pilotes en sursis
4 septembre 2018
Une fois n'est pas coutume, Super F1 vous dresse le portrait des pilotes actuellement présents et qui risqueraient de ne plus courir en 2019. Ki...


McLaren titularise Lando Norris pour 2019 McLaren titularise Lando Norris pour 2019
3 septembre 2018
McLaren a fait son choix pour 2019, c'est son actuel 3ème pilote, Lando Norris, qui remplacera Stoffel Vandoorne la saison prochaine aux côtés de C...


Www.PiecesAuto24.Be


Plus de news>>