Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

Suzuka Qualifications : Hamilton émerge, Vettel prend l'eau


Posté le 6 octobre 2018 - 10:28 par Toby Ratantely

http://superf1.be/spip/IMG/jpg/dozu2j3xgaavssu.jpg C'est parti pour la séance de qualifications du GP du Japon, avec les Mercedes de nouveau favorites à la pole position. Mais la météo menace de rebattre les cartes, avec des risques de pluie intermittents, donc fortement générateurs d'incertitude.

Chez Renault, une course contre la montre est engagée pour réparer la voiture d'Hulkenberg, qui a tapé le mur en essais libres 3. Les 15h locales approchent alors que la R.S.18 fait encore l'objet de toutes les attentions dans le garage.

Q1 (P16 à P20)

Ca démarre avec 18 minutes afin de déterminer les cinq dernières positions de la grille de départ. Vandoorne inaugure la séance, en pneus tendres, suivi de la plupart de ses concurrents, en pneus super tendres.

Vettel prend la tête en 1'29"049, loin devant son équipier, mais Hamilton reprend vite la main en 1'28"702, Bottas se calant au 3ème rang. L'Allemand effectue un tête-à-queue peu après, mais l'attention se porte vite sur Marcus Ericsson, qui sort trop large et vient terminer sa séance dans le mur.

Le drapeau rouge est brandi, le temps de dégager la Sauber, et la séance redémarre à 15h14 locales. A la reprise, Hulkenberg sort enfin des stands, imité par son équipier Sainz. Leur premier tour respectif, mais insuffisant pour assurer la Q2, car les améliorations sont légion.

Et si l'Espagnol sauve sa tête, Hulkenberg fait les frais de cette accélération collective : premier éliminé, l'Allemand partira au 16ème rang demain. Il devance Sirotkin, Alonso, Vandoorne et Ericsson.

Q2 (P11 à P15)

La Q2 démarre alors que de gros nuages noirs planent au-dessus du circuit de Suzuka. Un casse-tête pour les équipes de tête, qui jouent déjà une partie de leur stratégie en choisissant leur train de pneus pour le premier relais de la course.

Chez Ferrari, on paie les conséquences des choix de pneus effectués pour ce week-end. Avec un seul train de pneus tendres disponible, les super tendres s'imposent d'eux-mêmes, alors que Mercedes chausse des tendres sur les deux voitures.

Bottas annonce la couleur, avec un excellent temps de 1'27"987, devant Hamilton et les Ferrari, qui roulent pourtant avec un type de pneus supposément plus rapide. Chez Red Bull, Ricciardo continue son chemin de croix lorsque la spec C du moteur Renault le contraint à regagner les stands sans même boucler un tour lancé...

Et le staff Red Bull a tout juste le temps de se pencher sur la RB14 blessée, que la pluie s'abat sur le circuit. De quoi doucher définitivement les espoirs de l'Australien et de tous ceux qui n'avaient pas assuré leur place en Q3.

Drapeau à damier : Leclerc, Magnussen, Sainz, Stroll et évidemment Ricciardo sont éliminés.

Q3 (P1 à P10)

L'incertitude est totale à l'entame de Q3, alors que la piste est toujours mouillée par endroits et que la pluie s'est arrêtée. Ferrari et Mercedes choisissent des pneus intermédiaires. Mais les Gris se ravisent (ou était-ce du bluff...) et chaussent finalement les super tendres, comme toutes les autres voitures. La partie de poker est lancée...

Et très vite, le verdict tombe : le circuit est bien trop sec pour les intermédiaires, ce qui renvoie les deux Ferrari au stand pour repasser en slicks... alors que la pluie revient progressivement !

Dès lors, le contraste s'accentue : les Mercedes ont déjà signé les deux meilleurs temps, Hamilton devant Bottas, alors que du côté de la Scuderia la course contre la montre (et le temps) est lancée pour pouvoir effectuer un tour lancé dans des conditions acceptables.

Dans ce contexte, la première ligne est assurée pour l'équipe de Brackley, alors que Vettel aggrave son cas en commettant une erreur sur ce qui aurait dû être son meilleur tour. Car le déluge s'abat sur le circuit dans la foulée, ce qui signe de facto la fin de la séance.

C'est une nouvelle pole position pour Lewis Hamilton, plus que jamais candidat à sa propre succession. Il sera couvert demain par son équipier Bottas, 2ème devant Verstappen. Raikkonen sauve les meubles avec le 4ème temps, mais Vettel continue sa descente aux enfers avec le 9ème temps.

Entre les deux Ferrari, de belles surprises : Grosjean, Hartley, Gasly et Ocon monopolisent les 3ème et 4ème lignes. Sur la deuxième Force India, Pérez complète le top 10.
Verstappen en pole au Brésil Verstappen en pole au Brésil
16 novembre 2019
Cette séance qualificative devrait être très animée entre les 3 tops teams car elles ont toutes les 3 signé un des meilleurs temps des essais lib...


Statut-quo chez RedBull en 2020 Statut-quo chez RedBull en 2020
13 novembre 2019
Les écuries RedBull et Toro Rosso ont confirmé leurs pilotes hier et rien ne changera pour 2020 par rapport à la situation actuelle. Chez RedBul...


Présentation du Grand Prix du Brésil Présentation du Grand Prix du Brésil
11 novembre 2019
Le Grand Prix du Brésil, avant dernière-manche, de la saison, se déroulera le week-end sur le circuit d'Interlagos. Très souvent programmé en ...


Giovinazzi est conservé par Alfa Romeo pour 2020 Giovinazzi est conservé par Alfa Romeo pour 2020
5 novembre 2019
Alfa Romeo a prolongé d'un an le contrat d'Antonio Giovinazzi en tant que pilote titulaire de son équipe. L'écurie italienne continuera donc avec l...


Bottas remporte la victoire, Hamilton le titre! Bottas remporte la victoire, Hamilton le titre!
4 novembre 2019
Pour ce Grand Prix des Etats-Unis, Hamilton peut être champion s'il termine au moins 8ème en cas de victoire de Bottas. Si Bottas ne gagne pas, Hami...


Bottas décroche la pole à Austin Bottas décroche la pole à Austin
3 novembre 2019
La piste est sèche, comme depuis le début des essais libres, sur le circuit d'Austin. Q1 Les pilotes s'élancent pour signer leur premier ch...


Présentation du Grand Prix des Etats-Unis Présentation du Grand Prix des Etats-Unis
31 octobre 2019
Le Grand Prix des Etats-Unis se déroulera ce week-end, juste une semaine après le Grand Prix du Mexique, sur le circuit d'Austin au Texas. Après...


Hamilton gagne au Mexique mais n'est pas champion Hamilton gagne au Mexique mais n'est pas champion
27 octobre 2019
Au départ, les Ferrari s'élancent bien mais Hamilton tente de les déboîter et échoue. Verstappen prend Hamilton à l'intérieur mais le virage es...


1ère ligne Ferrari au Mexique 1ère ligne Ferrari au Mexique
27 octobre 2019
La piste est sèche à l'entame de la séance qualificative alors que des averses se sont abattues la veille et le matin. Q1 Grosjean est le p...


Les Renault sont disqualifiées du GP du Japon Les Renault sont disqualifiées du GP du Japon
24 octobre 2019
A la suite du Grand Prix du Japon, Racing Point a déposé plainte contre Renault, les soupçonnant de tricherie au niveau du freinage de leurs monopl...


Www.PiecesAuto24.Be


Plus de news>>