Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

Vettel s'impose une nouvelle fois


Posté le 26 juin 2011 - 16:50 par Pierre Vermeersch

http://superf1.be/spip/IMG/jpg/10692.jpg Il est quatorze heures à Valence, les monoplaces sont alignés sur la grille de départ avec Sebastian Vettel en tête. Le pilote Red Bull a une nouvelle fois dominé la séance de qualifications devant son coéquipier Mark Webber.

Alors que les cinq feux rouges s'éteignent, les Red Bull signent un bon départ qui leur permet de conserver leurs positions. Derrière, Felipe Massa a gagné deux places au départ. Il devance ainsi son coéquipier Fernando Alonso mais l'espagnol le repasse.

Quelques places plus loin, Vitaly Petrov a perdu quatre places après avoir enclenché trop tôt la deuxième vitesse. Le pilote Lotus Renault GP avait fait le pari de partir en pneus durs, sa course risque d'être difficile.

Aucun incident n'a marqué le début du Grand Prix d'Europe. Vettel enchaîne les meilleurs tours aux avants-postes, il devance Webber, Alonso, Massa, Hamilton, Rosberg, Button, Schumacher, Sutil et Heidfeld.

Après quelques tours qu'il a passé à se rapprocher, Jenson Button trouve l'ouverture sur Nico Rosberg. Pendant ce temps, Vettel signe le meilleur tour en 1:45.033, puis 1:44.712 au 8ème tour.

Trois tours plus tard, Massa fait une erreur qui aurait pu lui coûter sa 4ème place. En effet, Lewis Hamilton n'a pas su profiter de la situation.

Le premier arrêt au stand est à mettre au crédit de Pastor Maldonado. Le pilote Williams est imité un tour plus tard par Kobayashi, Barrichello et Heidfeld, alors que la lutte fait rage entre les deux pilotes Toro Rosso.

Au 15ème tour, le leader Sebastian Vettel passe aux stands pour chausser de nouveaux pneus en même temps qu'Alonso. Felipe Massa est donc provisoirement en tête. Pendant ce temps, Hamilton prend la 6ème place en dépassant Schumacher.

Le pilote Mercedes va par la suite perdre beaucoup de places après son accrochage avec Vitaly Petrov. Avec un aileron avant arraché, Schumacher doit retourner à son stand. Il ne ressortira que 20ème.

Au 18ème tour, les pneus de Sergio Pérez sont usés. Ainsi, Sutil, Heidfeld et Barrichello profitent de ce désavantage pour gagner chacun une place.

Devant, Fernando Alonso continue de produire son effort pour revenir sur les Red Bull. En signant un tour en 1:43.803, l'espagnol est assez près de Webber pour enclencher son aileron arrière ajustable (DRS).

Le stand Red Bull annonce à Webber que la température à l'arrière des pneumatiques devient critique. Il n'en fallait pas plus à Alonso pour le dépasser au 21ème tour sous les acclamations de son public.

Sebastian Vettel réagit à cette situation en signant un tour en 1:43.655. L'allemand ne va pas se laisser faire ! Webber battra par la suite ce chrono en 1:43.583 pour tenter de récupérer sa position.

Quelques places plus loin, Petrov aurait pu se faire surprendre par Pérez alors qu'il tentait de doubler le pilote Sauber. Pendant ce temps, Vettel récupère le meilleur tour en 1:43.399.

Derrière le trio de tête qui se tiens en cinq secondes, Lewis Hamilton est l'auteur du tour le plus rapide en 1:43.119. Toutefois son stand lui demande d'économiser ses pneumatiques. L'anglais répond qu'il ne peux pas allez moins vite.

Au 29ème tour, Webber effectue son second arrêt au stand. Alonso l'imite un tour plus tard mais ressort derrière l'australien. Les Red Bull sont de nouveaux au avants-postes !

Dans son tour de sortie au stand, Alonso est gêné par son coéquipier Massa qui était plus lent. Il s'est également fait une frayeur en tentant de doubler un retardataire qui ne l'avait pas vu. Massa s'arrêta mais un soucis à l'arrière lui fit perdre cinq secondes.

Vettel s'empare une nouvelle fois du meilleur chrono en 1:42.491, 1:42.450 puis 1:42.359 en l'espace de quatre tours. Il possède deux secondes d'avance sur Webber et quatre sur Alonso au 35ème tour.

Le pilote Red Bull est également le premier à passer sous la barre des 1.42 au 40ème tour. Sa course est semblable au Grand Prix d'Europe 2010.

Au 43ème tour, Webber s'arrête pour son troisième passage au stand. Ferrari n'arrête Alonso que trois tours plus tard mais cela suffit à l'espagnol pour reprendre sa 2ème place. En effet, le pilote Red Bull a été gêné par le trafic.

La lutte pour la 13ème place se dessine entre Buemi, Kobayashi, Di Resta et Petrov.

En retrait, les McLaren n'avaient pas le rythme pour jouer le podium à Valence. À l'inverse, Jaime Alguersuari signe une très bonne performance chez lui. Éliminé dès la Q1, le pilote Toro Rosso a réussi à gagner dix places ! Attention tout de même à Adrian Sutil qui est revenu dans ses roues.

Il ne reste que trois tours et Pérez ne s'est arrêté qu'une seule fois. Le mexicain pointe à la porte des points.

Après 57 tours, Sebastian Vettel franchit la ligne d'arrivée en vainqueur. Après avoir manqué la victoire au Canada, le pilote Red Bull signe la pole position, le meilleur temps et la victoire à Valence.

L'allemand devance donc Alonso, Webber, Hamilton et Massa. Vainqueur au précédent Grand Prix, Button n'est que 6ème. Il est devant Rosberg et l'étonnant Alguersuari qui aura su garder sa position face à Sutil. Heidfeld complète le top 10 au volant de sa Lotus Renault GP.

Avec six victoires en huit courses, Sebastian Vettel possède 77 points d'avance au Championnat du Monde sur Jenson Button. Red Bull creuse également l'écart sur McLaren au classement des Constructeurs.

Le prochain Grand Prix aura lieu dans deux semaines à Silverstone, à l'occasion du Grand Prix de Grande-Bretagne.
Verstappen en pole au Brésil Verstappen en pole au Brésil
16 novembre 2019
Cette séance qualificative devrait être très animée entre les 3 tops teams car elles ont toutes les 3 signé un des meilleurs temps des essais lib...


Statut-quo chez RedBull en 2020 Statut-quo chez RedBull en 2020
13 novembre 2019
Les écuries RedBull et Toro Rosso ont confirmé leurs pilotes hier et rien ne changera pour 2020 par rapport à la situation actuelle. Chez RedBul...


Présentation du Grand Prix du Brésil Présentation du Grand Prix du Brésil
11 novembre 2019
Le Grand Prix du Brésil, avant dernière-manche, de la saison, se déroulera le week-end sur le circuit d'Interlagos. Très souvent programmé en ...


Giovinazzi est conservé par Alfa Romeo pour 2020 Giovinazzi est conservé par Alfa Romeo pour 2020
5 novembre 2019
Alfa Romeo a prolongé d'un an le contrat d'Antonio Giovinazzi en tant que pilote titulaire de son équipe. L'écurie italienne continuera donc avec l...


Bottas remporte la victoire, Hamilton le titre! Bottas remporte la victoire, Hamilton le titre!
4 novembre 2019
Pour ce Grand Prix des Etats-Unis, Hamilton peut être champion s'il termine au moins 8ème en cas de victoire de Bottas. Si Bottas ne gagne pas, Hami...


Bottas décroche la pole à Austin Bottas décroche la pole à Austin
3 novembre 2019
La piste est sèche, comme depuis le début des essais libres, sur le circuit d'Austin. Q1 Les pilotes s'élancent pour signer leur premier ch...


Présentation du Grand Prix des Etats-Unis Présentation du Grand Prix des Etats-Unis
31 octobre 2019
Le Grand Prix des Etats-Unis se déroulera ce week-end, juste une semaine après le Grand Prix du Mexique, sur le circuit d'Austin au Texas. Après...


Hamilton gagne au Mexique mais n'est pas champion Hamilton gagne au Mexique mais n'est pas champion
27 octobre 2019
Au départ, les Ferrari s'élancent bien mais Hamilton tente de les déboîter et échoue. Verstappen prend Hamilton à l'intérieur mais le virage es...


1ère ligne Ferrari au Mexique 1ère ligne Ferrari au Mexique
27 octobre 2019
La piste est sèche à l'entame de la séance qualificative alors que des averses se sont abattues la veille et le matin. Q1 Grosjean est le p...


Les Renault sont disqualifiées du GP du Japon Les Renault sont disqualifiées du GP du Japon
24 octobre 2019
A la suite du Grand Prix du Japon, Racing Point a déposé plainte contre Renault, les soupçonnant de tricherie au niveau du freinage de leurs monopl...


Www.PiecesAuto24.Be


Plus de news>>