Formule 1 - Super F1: Toute l'actu, les résultats et classements de la F1!
Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

#7 - Kimi Raikkonen


1979-10-17.png


20 Victoires


46 Meilleurs Tours


1711 Points


1ère victoire:
Sepang 2003


1er Grand Prix:
Melbourne 2001
Finlande


17 Poles


99 Podiums


283 Grands Prix


1ère pole:
Nürburgring 2003


1ère écurie:
Sauber
1 titre(s) de Champion du Monde
Saison 2018

Ecurie: Ferrari
Classement: 3
Victoires: 0
Poles: 0
Meilleurs tours: 1
Podiums: 8
Points: 146
Meilleur résultat: 2 (Bakou)
Tweets de RaikkonenOficia

Histoire


Fraîchement titré en Formule Renault, Kimi Raikkonen débarque chez Sauber, choix critiqué par de nombreuses personnes. Mais après Button en 2000, on pouvait s'attendre à une surprise. Raikkonen ne se loupa guère et fit souvent jeu égal avec Nick Heidfeld son équipier plus expérimenté d'une saison.

Après quelques coups d'éclats, il rejoint en 2002 le top team McLaren-Mercedes avec la lourde tâche de succèder à Mika Hakkinen, son compatriote et ami. Si en 2002, il se fit régulièrement devancé par David Coulthard, cette saison lui permit surtout de se forger un caractère et d'apprendre au sein d'une grosse structure.

C'est en 2003, qu'il se confirme tout le bien que l'on pense de lui mais échoue à deux points du titre qui lui échappe également en 2005, la faute à une monoplace fragile! La saison 2006 fut régulièrement décevante et malgré tout son talent, Kimi "Iceman" Raikkonen ne put une seule fois remporter de course.

Après avoir reçu de riches propositions de la part de Toyota, Renault et McLaren, il a décidé de rejoindre la Scuderia Ferrari, un rêve pour tout pilote de F1. Il savait qu'en restant chez McLaren, il n'aurait plus les mêmes attentions qu'autrefois avec la venue d'Alonso. De plus, après 5 saisons de promesses de titre, le Finlandais voulait reprendre des couleurs. Le rouge lui va déjà très bien.

Après des débuts difficiles, le Finlandais revient vite dans la course au titre et enchaîne les victoires.
A 6 points du leader avant le dernier Grand Prix, Raikkonen réussit l'exploit en s'imposant alors que Hamilton termine seulement 6ème.
Kimi obtient enfin ce qu'il attendait depuis 5 ans: un titre de champion du monde!

En 2008, Raikkonen fit un bon début de saison, digne d'un champion du monde mais la fin sera plus ardue, notamment avec 4 Grand Prix sans le moindre point! Le Finlandais est donc bien loin de pouvoir remporter le titre et termine 3ème du championnat.
Remotivé pour 2009, le Finlandais va tenter de se battre à nouveau pour le titre mais la Ferrari n'est pas à la hauteur!
Le Finlandais signe tout de même un coup d'éclat avec sa victoire en Belgique mais en fin de saison, Ferrari arrête le développement de la voiture et se concentre totalement sur 2010.

Démotivé, Ferrari lui casse son contrat pour engager Alonso; Raikkonen tente alors l'aventure en rallye mais sans vraiment y briller.

Fin 2011, Kimi veut revenir en F1, il négocie d'abord avec Williams mais ne parvenant pas à un accord, il signe chez Lotus pour 2 saisons.
Et on peut dire que le retour du Finlandais est réussi. Il termine toutes les courses et quasi toutes dans les points.
Raikkonen renoue même avec la victoire à Abu Dhabi!
Ayant terminé 3ème du championnat, Kimi aimerait posséder une voiture plus performante en 2013 pour pouvoir plus facilement jouer le titre!

Raikkonen débute bien la saison 2013 en remportant le premier Grand Prix mais le reste de la saison ne sera pas du même acabi. Le Finlandais enchaîne tout de même les podiums mais s'éloigne vite de la course au titre.
Kimi veut aller voir ailleurs et après les rumeurs l'envoyant chez RedBull, il choisit de retourner chez Ferrari, écurie qu'il avait quitté en 2009.
Souffrant de problème de dos, Iceman loupe les 2 derniers GP de la saison pour se faire opérer et se fait remplacer par son compatriote Heikki Kovalainen.

En 2014, Raikkonen fait équipe avec Alonso mais se fait largement dominer par ce dernier.
2015 est de meilleur augure avec Vettel, on retrouve Kimi sur le podium et le Finlandais décroche la 4ème place du championnat.

En 2016, Raikkonen continue de faire jeu égal avec Vettel et termine 6ème du classement.

Raikkonen est un peu dans l'ombre de Vettel en 2017 qui joue le titre mais le Finlandais rempile tout de même en 2018.

Palmarès


2017: Ferrari: 5ème avec 205 points
2016: Ferrari: 6ème avec 186 points
2015: Ferrari: 4ème avec 150 points
2014: Ferrari: 12ème avec 55 points
2013: Lotus: 5ème avec 183 points
2012: Lotus: 3ème avec 207 points
2009: Ferrari: 6ème avec 48 points
2008: Ferrari: 3ème avec 75 points
2007: Ferrari: Champion du monde avec 110 points
2006: McLaren: 5ème avec 65 points
2005: McLaren: Vice-champion du monde avec 112 points
2004: McLaren: 7ème avec 45 points
2003: McLaren: Vice-champion du monde avec 91 points
2002: McLaren: 6ème avec 24 points
2001: Sauber: 10ème avec 9 points




http://www.superf1.be/spip/IMG/jpg/plateau2018.jpg Le point sur les transferts à la pause estivale
5 août 2018
Le transfert de Daniel Ricciardo chez Renault en 2019 a créé l'effet de surprise dans les paddocks et redistribué les cartes. Pour s'y retrouver, S...


http://www.superf1.be/spip/IMG/jpg/russell201808.jpg Hungaroring J2: Russell bat le record de la piste
1 août 2018
Nouvelle journée d'essais privés en Hongrie et nouveau record de la piste! Cette fois, il est pour la Mercedes de George Russell. Le Britannique ...


http://www.superf1.be/spip/IMG/jpg/hamilton201807.jpg Hamilton s'impose sans souci en Hongrie
29 juillet 2018
Après avoir réalisé une superbe qualification sous la pluie le samedi, c'est sur le sec que Lewis Hamilton s'élance parfaitement devant Bottas tan...


http://superf1.be/spip/IMG/jpg/djmyt1axoaesfnx.jpg_large.jpg Hungaroring Qualifications : Hamilton maître sous la pluie !
28 juillet 2018
Elle était redoutée depuis le début du week-end, elle est bien présente : c'est la pluie, évidemment, qui se prépare à rebattre totalement les ...


https://cdn-4.motorsport.com/images/amp/2eMEDNp2/s6/formula-1-german-gp-2018-sebas-2.jpg Le malheur de Vettel fait le bonheur d'Hamilton !
22 juillet 2018
Lewis Hamilton a remporté le Grand Prix d'Allemagne devant son coéquipier Valtteri Bottas et Kimi Räikkönen, une course marquée par l'abandon de ...