Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Nouveau doublé Mercedes en Chine

Nouveau doublé Mercedes en Chine

dimanche 14 avril 2019, par Renaud Herman

3ème course de la saison et 3ème doublé pour Mercedes. L’écurie quintuple championne du monde débute, on ne peut mieux, cette saison 2019.

Au départ, Bottas perd le bénéfice de sa pole position au profit de Hamilton et Leclerc prend l’avantage sur Vettel. Derrière, Kvyat s’accroche avec les 2 McLaren, une arrivée dans les points semble très compromise pour les monoplaces orangées.

Il y a des débris sur la piste et la voiture de sécurité virtuelle est déployée, les pilotes se suivent à allure réduite et ne peuvent pas se dépasser.

Ayant raté la Q3 hier, Raikkonen commence sa petite remontée et dépasse Magnussen pour la 11ème place. Le Finlandais enchaîne en dépassant Grosjean et se retrouve déjà dans les points.

Parti dernier suite à son accident lors de la 3ème séance d’essais libres, Alex Albon a pris un bon départ et dépasse Giovinazzi dans le 5ème tour pour la 15ème place.

Tenu responsable de son accrochage avec les McLaren, Kvyat écope d’un drive through, il devra donc passer par les stands sans pouvoir s’y arrêter.

Devant, Hamilton et Bottas prennent une avance confortable sur les Ferrari. Leclerc ne parvient pas à réduire l’écart et son équipe lui demande de laisser passer Vettel. Cela contrarie fortement le Monégasque qui finit par s’exécuter. Mais le résultat n’est pas du tout probant, l’écart ne se réduit pas et Vettel bloque les roues au freinage et ne crée pas un écart avec Leclerc qui doit ronger son frein...

Les premiers ravitaillements ont lieu au 8ème tour avec Giovinazzi et Grosjean. Magnussen rentre 2 tours plus tard.

Au 11ème tour, Raikkonen continue sa remontée et prend la 9ème place à Hülkenberg qui abandonnera quelques tours plus tard suite à un problème électronique.

Les gros bras s’arrêtent à partir du 17ème tour avec Verstappen puis Vettel dans le tour suivant qui laisse donc la 3ème place à Leclerc.

Vettel ressort juste derrière Verstappen qui l’attaque mais l’Allemand garde l’avantage et signe le meilleur tour en course.

Les Mercedes s’arrêtent dans les 2 tours suivants et c’est ensuite Bottas qui s’empare du meilleur tour, le Finlandais pointe à 1,7 secondes de son chef de file.

Raikkonen s’arrête dans le 25ème tour et ressort derrière les Haas. Mais le pilote Alfa Romeo remonte vite sur les monoplaces américaines pour reprendre sa 9ème place.

Au 30ème tour, Ferrari décide de changer de stratégie et opte pour 2 ravitaillements, peut-être qu’avec une Safety-Car, il sera possible de dépasser au moins une Mercedes.

4 tours plus tard, Verstappen s’arrête à nouveau, RedBull tente un coup de poker qui est immédiatement imité par Ferrari qui fait rentrer Vettel dans le 35ème tour.

Mercedes va même encore plus loin et demander à ses 2 pilotes de s’arrêter en même temps ! Les pilotes ont 5 secondes d’écart, arrêt parfait pour Hamilton qui repart juste quand Bottas arrive. Synchronisation parfaite des mécaniciens Mercedes qui exécutent 2 arrêts dans la foulée sans aucune faute !

Grâce à ses nouveaux pneus, Vettel signe le meilleur tour en course tandis que Leclerc, resté en piste en 2ème position, bouchonne Bottas. Mais le Finlandais parviendra par en venir à bout. Leclerc finit par s’arrêter dans le 42ème tour et ressort 5ème derrière Verstappen. Mauvaise stratégie chez Ferrari qui aura fait perdre beaucoup de temps au pilote de 21 ans.

Au tour suivant, Kvyat rentre aux stands pour abandonner, son accrochage en début de course aura eu des séquelles sur sa monoplace. Il en est de même pour Lando Norris qui abandonne dans le 52ème tour.

En 10ème position, Alex Albon a réalisé une très bonne course mais pourrait perdre son point au profit de Romain Grosjean qui se fait très menaçant.

A 2 tours de l’arrivée, RedBull fait à nouveau rentrer Gasly. Le Français possède plus de 30 secondes d’avance sur Ricciardo et va réaliser 2 tours en mode qualifs pour aller chercher le point du meilleur tour !

Et c’est mission accomplie pour le pilote RedBull dans l’avant-dernier tour.

Hamilton remporte sa 2ème victoire d’affilée et signe le 3ème double d’affilée pour Mercedes. Il prend logiquement la tête du championnat avec 6 points d’avance sur Bottas.
Vettel monte sur le podium, son premier de la saison.
Verstappen est 4ème devant Leclerc qui ne doit pas être satisfait de sa course et de son équipe.
Gasly est 6ème devant Ricciardo qui termine et marque ses premiers points pour Renault.
Perez est 8ème devant Raikkonen et Albon qui aura tenu bon face à Grosjean.

Albon est d’ailleurs élu pilote du jour pour sa très bonne course !

Au championnat pilotes, Verstappen reste 3ème et Vettel prend la 4ème place au profit de Leclerc. Gasly est 6ème devant Raikkonen, Norris, Magnussen et Hulkenberg. Tous les pilotes ont désormais terminé au moins une course et peuvent figurer dans le classement pilotes.

Au championnat constructeurs, Mercedes possède une avance de 57 points sur Ferrari, un écart que l’écurie italienne devra vite combler !
RedBull est 3ème devant Renault remontée en 4ème position, à égalité avec Alfa Romeo. A noter que pour l’écurie italienne, seul Raikkonen a marqué des points.
McLaren est 6ème, à égalité avec Haas.
Racing Point remonte 8ème, au profit de Toro Rosso.


1