Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Hamilton intouchable, nouveau doublé Mercedes en France

Hamilton intouchable, nouveau doublé Mercedes en France

dimanche 23 juin 2019, par Renaud Herman

Comme l’a indiqué Martin Brundle dans son interview après course, il n’y a plus de mots pour qualifier les exploits de Lewis Hamilton course après course. Il devient même difficile d’envisager un autre champion du monde cette saison tellement il semble inatteignable.

Au départ, le Britannique s’envole parfaitement, Leclerc déborde un peu Bottas mais les performances restent figées. Seul Sainz parvient à se mettre devant son coéquipier Norris, en 5ème position et Vettel conserve sa 7ème place.

Vettel double Norris dans le 5ème tour.

Giovinazzi a conservé sa place dans le top 10 mais est bien vite à l’agonie avec ses pneus tendres, l’Italien perd très vite le bénéfice de sa bonne qualification et se fait doubler par les 2 Renault dans le 7ème tour alors que Vettel se débarasse de la 2ème McLaren pour prendre la 5ème place mais Verstappen a déjà bien creusé l’écart.

Dans le 9ème tour, Perez prend 5 secondes de pénalité pour avoir court-circuité une chicane mais le Mexicain ne semble pas en mesure de jouer les points aujourd’hui.

Gasly rentre au 17ème tour pour chausser les gommes dures, Norris et Perez au tour suivant.

Verstappen au 20ème, Leclerc au tour suivant et reste devant le Néerlandais. Bottas au 22ème tour. Le leader, Hamilton au 23ème tour et Vettel 2 tours plus tard.

A l’issue des ravitaillements, le top 5 reste inchangé : Hamilton mène devant Bottas, Leclerc, Verstappen et Vettel. Stroll figure en 6ème position mais n’a pas encore ravitaillé.

Plusieurs pilotes se plaignent de leurs pneus, notamment les Mercedes mais Hamilton signe le meilleur tour dans le 42ème tour et Bottas au tour suivant, aucun problème apparent.

Seul abandon de la course : Grosjean qui rentre à son stand au 46ème tour. Les Haas sont complètement hors du coup, juste devant les Williams.

Au 50ème tour, un cône est au milieu de la piste, la voiture de sécurité virtuelle est activée quelques secondes le temps qu’un commissaire dégage le débris mais aucun pilote ne tire un avantage de cette interruption.

Leclerc se rapproche dangereusement de Bottas dont les pneus sont loin, de même que Vettel de Verstappen mais l’Allemand veut assurer et rentre aux stands pour chausser les pneus tendres, en quête du point du meilleur tour.

Un peu derrière, la bagarre fait rage pour la 7ème place. Norris est à l’agonie avec ses pneus et a derrière lui, Ricciardo, Raikkonen et Hülkenberg.
Dans le dernier tour, Ricciardo le double mais se loupe au virage suivant et voit Raikkonen prendre la 7ème place. Ricciardo reprend son dû alors que Hulkenberg dépasse Norris également. Le jeune Britannique sauve les meubles avec le point de la 10ème place et est élu pilote du jour.
Dans la bagarre, Ricciardo est sorti de la trajectoire et aurait tiré un avantage, un incident sous investigation des commissaires après la course.

Devant, Hamilton s’impose en signant le meilleur tour en course. Dans le dernier virage, Leclerc tente une attaque mais Bottas tient bon pour la 2ème place.
Verstappen, solide 4ème, devant Vettel qui prend le meilleur tour pour quelques millièmes à Hamilton.
Sainz termine 6ème devant Ricciardo, Raikkonen, Hulkenberg et Norris.


1