Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Mercedes signe un doublé inattendu en Russie

Mercedes signe un doublé inattendu en Russie

dimanche 29 septembre 2019, par Renaud Herman

Charles Leclerc est en pole pour la 4ème fois consécutive. Hamilton est à ses côtés tandis que Vettel et Bottas se partagent la 2ème ligne.

Au départ, Vettel déboule de la 3ème place en prenant le meilleur sur Hamilton puis double Leclerc au bout de la ligne droite.
Sainz prend également un bon départ, l’Espagnol passe Bottas et déborde Hamilton un court instant mais le Britannique prend l’intérieur au premier virage et récupère sa 3ème place.

A l’arrière, on assiste à un accrochage entre Grosjean, Ricciardo et Giovinazzi. Pour Grosjean, c’est l’abandon tandis que Ricciardo se retrouve en fin de peloton.

Raikkonen, qui n’était pas passé en Q2, a pris un faux départ. Il n’en a pas gagné un avantage mais il se fait tout de même pénalisé d’un drive-thourgh.

La Safety-Car est de sortie pour l’accrochage et la course reprend au 4ème tour et Vettel reprend son envol sans problème.

2 tours plus tard, le stand Ferrari demande à Vettel de laisser passer Leclerc pour compenser la stratégie de Singapour mais l’Allemand veut que le Monégasque le dépasse à la loyale et de plus, il est plus rapide !

Au 7ème tour, Bottas parvient à reprendre la 4ème place à Sainz tandis que Verstappen dépasse Perez pour la 7ème place.

Du côté du stand Ferrari, la radio fonctionne à plein tube avec d’un côté les plaintes de Leclerc qui aimerait reprendre la tête de la course et de l’autre, Vettel qui prouve mériter la tête de la course en signant le meilleur tour.

Au 12ème tour, Verstappen poursuit sa remontée en passant Norris pour la 6ème place.

Au 15ème tour, Hulkenberg passe Perez pour la 8ème place puis l’Allemand est le premier à ravitailler 2 tours plus tard. Un arrêt assez long qui le relègue en fond de classement.

Verstappen dépasse Sainz pour la 5ème place et dans les leaders, c’est Leclerc qui ravitaille en premier dans le 23ème tour. Va-t-il tenter l’undercut ?

Au tour suivant, Albon dépasse Gasly pour la 8ème place, le pilote Thaï remonte lentement mais sûrement après sa mauvaise qualif. Ricciardo abandonne, l’Australien a subi une crevaison suite à son accrochage en début de course et sa Renault semble ne pas s’en mettre remise.

Vettel rentre au 27ème tour et Leclerc repasse devant sans problème. Mais au tour suivant, Vettel est furieux de cette stratégie et il abandonne en raison d’un problème de MGU-K. C’est l’abandon pour l’Allemand et la voiture de sécurité virtuelle est déployée.
Hamilton en profite pour ravitailler et ressort en tête ! Catastrophe pour Ferrari !

Au 30ème tour, Russell abandonne en raison d’un problème de freins et la Safety-Car entre en piste pour pouvoir dégager la Williams.

Leclerc en profite pour effectuer son 2ème ravitaillement, le Monégasque est en 3ème position derrière les 2 Mercedes.

La stratégie est mauvaise pour Leclerc qui ne parvient pas à tenter une attaque sur Bottas tandis que Hamilton creuse l’écart !

Au 47ème tour, Albon double Magnussen pour la 6ème place et se rapproche de Sainz qu’il double 2 tours plus tard.

Rien à faire pour Leclerc dont les pneus tendres ne lui permettront pas de décrocher le meilleur tour. Un meilleur tour qui revient à Lewis Hamilton en plus de la victoire.

Mercedes signe le doublé avec Bottas et Leclerc complète péniblement le podium. RedBull ne pouvait faire mieux avec les 4ème et 5ème place, Albon est remonté à la meilleure place possible.

Sainz est 6ème devant Perez, Norris, Magnussen et Hulkenberg.

A noter que Magnussen a été pénalisé de 5 secondes pour avoir échoué à rejoindre la piste de manière correcte, après être parti au large au deuxième virage lorsque le Danois défendait sa place face à Perez.


1