Super F1
facebook twitter favori

1ère victoire pour Massa!


Posté le 27 août 2006 - 00:00 par Toby Ratantely

/images/massa200608-2.jpg Ceux qui attendaient une procession en tête des deux Ferrari en ont eu pour leurs frais. En tout cas à partir du 13ème tour... La course a été exceptionnelle et a finalement vu la première victoire de Felipe Massa. Le Brésilien a produit une prestation exceptionnelle, menant l'épreuve de bout en bout. Mais derrière, les deux protagonistes au titre mondial ont croisé le fer pour un superbe duel, qui s'est finalement terminé à l'avantage de Fernando Alonso.

Dès le départ, l'Espagnol tente de faire l'extérieur à Michael Schumacher, mais le pilote Ferrari profite de sa position à l'intérieur pour rester devant. Visiblement surpris par leur freinage, Giancarlo Fisichella part en tête-à-queue au premier virage et sème la zizanie dans le peloton !

A la fin du premier tour, les dégâts sont nombreux. Fisico, mais aussi Heidfeld, Speed et Sato rentrent aux stands. Ce dernier y restera pendant 10 tours... C'est pire pour Tiago Monteiro, qui est le premier à ouvrir la liste des abandons. Raikkonen a lui subi une crevaison à l'arrière gauche et stoppe à son tour, mais le mal semble plus profond et il ne s'écoule pas un tour de plus avant que la MP4-21 ne se retrouve dans le décor pour le compte.

En tête, les Ferrari s'échappent déjà. Vitantonio Liuzzi et Nico Rosberg sont les grands gagnants de ce départ puisque ils se retrouvent l'un et l'autre dans le top 8 après être parti respectivement 18ème et 14ème. Mais la compétitivité encore limitée de leur voiture les oblige à baisser pavillon face à leurs rivaux. C'est moins grave pour Nico, qui ne cède qu'à la BMW de Kubica, que pour Tonio. Tour à tout, il doit céder à Klien, De La Rosa, Trulli, Coulthard et Barrichello.

Après 10 tours le top 8 comprend Massa, M. Schumacher à 2"8, Alonso à 9"9, Button à 14"3, Webber à 26"3, Kubica à 28"4, Rosberg à 30"4 et Klien à 33".

C'est alors que Liuzzi, encore dépassé par Albers, part en tête-à-queue dans le premier virage et reste planté sur la trajectoire. On ne le sait pas encore, mais c'est le tournant de la course, car elle provoque la sortie de la safety car. Ferrari décide alors de faire ravitailler ses deux pilotes et c'est Schumacher qui est le dindon de la farce puisqu'il doit patienter derrière son équipier devant le stand Ferrari. Tout bénéfice pour Alonso qui rentre également et repart derrière le Brésilien, mais surtout devant l'Allemand... Button, Webber et Kubica s'arrêtent aussi. Renault est doublement bénéficiaire puisque Fisichella revient ainsi au contact des pilotes qui le précèdent.

Au restart, tous les pilotes se retrouvent regroupés et la course s'anime. Kubica double Webber et Fisichella en profite pour passer également l'Australien. Fisico passe la BMW du pilote polonais ensuite, après une rude bataille à coup d'intérieurs, d'extérieurs et surtout d'aspiration. Devant eux, Trulli et Barrichello, qui n'ont pas stoppé, se livrent une bataille de folie pour l'honneur de leur constructeur japonais respectif. La Honda est visiblement beaucoup plus rapide mais Jarno résiste bien. De La Rosa, quant à lui, vient enfin à bout de Klien qu'il chasse depuis le départ.

Après 23 tours, Massa mène toujours, devant Alonso à 4"2 et Schumacher à 7"5, qui ne parvient pas à revenir sur l'Espagnol. Deux tours plus tard, la Williams de Nico Rosberg connaît un nouveau problème mécanique. L'Allemand rentre définitivement aux stands en même temps que Trulli et Coulthard qui marquent leur premier arrêt ; il semble bien que s'arrêter pendant que la SC était en piste aurait été plus avantageux.

Peu après la mi-course (30ème tour), la McLaren de Pedro De La Rosa marque son premier arrêt, et son unique de toute évidence. Fisichella stoppe dans le même tour que lui : après l'incident du départ, Renault a décidé de le faire basculer sur une stratégie à un arrêt. L'Espagnol et l'Italien étaient alors remontés 5ème et 6ème.

Au 34ème tour, Michael Schumacher accélère le rythme : il réalise le meilleur tour en course, qu'il bat aussitôt dans le tour suivant. Les seconds ravitaillements approchent...

Pendant ce temps, Barrichello, lourdement pénalisé par sa mauvaise qualification, taille sa route dans le peloton. Après avoir doublé Liuzzi, Coulthard, Trulli (via les stands), il attaque Webber et passe facilement. Une petite faute dans le tour suivant, qui le repoussera derrière la FW27, ne l'empêchera de la redoubler juste après ! Le Brésilien s'attaque alors à De La Rosa mais ne parvient pas à prendre le meilleur sur l'Espagnol : mauvaise affaire car Rubens doit, lui, encore s'arrêter.

Au 39ème tour, Massa et Alonso s'arrêtent tour à tour pour leur second et dernier pitstop. M. Schumacher, passé provisoirement en tête, force encore l'allure pendant 3 tours si bien que, lorsqu'il ressort des stands après son deuxième arrêt, il a Alonso dans sa ligne de mire ! L'écart était pourtant monté au plus de 7" pendant le deuxième relais après une petite faute de l'Allemand. Le duel peut commencer.

Jusqu'à la fin de la course, c'est évidemment ce mano a mano qui retient l'attention des spectateurs ! Michael Schumacher attaque sans relâche et l'écart entre la Renault et la Ferrari dépassera rarement la seconde. Les autres événements de course sont anecdotiques : Kubica et Webber sont toujours en bagarre (les deux finiront finalement hors des points, l'Australien devant le Polonais) ; Albers abandonne ; Coulthard est au ralenti à 3 tours de l'arrivée (il sera classé 15ème) alors que Alonso et Schumacher lui prenaient un tour. Schumacher qui signe encore le meilleur tour en course dans cette boucle !

Les deux champions ne sont pas seuls à se battre en cette fin de course. Fisichella et De La Rosa, que les seconds arrêts des autres pilotes ont ramené 5ème et 6ème, ne se quittent pas. R. Schumacher, parti de la 15ème place, a mené une course discrète mais efficace. Il est chassé par Barrichello pour le gain de la 7ème place. Mais dans les deux cas les positions ne changeront plus.

Pendant ce temps, Felipe Massa, qui a mené une course irréprochable, achève tranquillement un week-end parfait pour signer sa première victoire en Grand Prix ! Et Alonso et Schumacher ? L'Espagnol occupe l'intérieur dans le dernier virage ; l'Allemand "élargit" au maximum ce même virage pour mieux ré-accélérer et se placer dans l'aspiration de la Renault, qu'il déboîte à même la ligne d'arrivée ! Les deux monoplaces terminent côte à côte mais c'est finalement Alonso qui garde l'avantage d'extrême justesse. Button est 4ème après une course très solide, De La Rosa 5ème devant Fisichella, R. Schumacher et Barrichello marquent les derniers points.

Fernando Alonso fait la bonne opération au championnat puisqu'il possède désormais 12 points d'avance sur Schumacher à 4 courses de la fin du championnat. Massa prend ses distances sur Fisichella et Raikkonen dans la lutte pour la 3ème place. Chez les constructeurs en revanche, Ferrari (1er et 3ème) a quasiment recollé à Renault (2ème et 6ème) puisque seuls 2 points séparent maintenant les deux écuries. McLaren et Honda sont toujours esseulés, aux 3ème et 4ème rangs.
Le GP de Turquie est déprogrammé Le GP de Turquie est déprogrammé
15 mai 2021
Alors que la Turquie pensait revenir au calendrier de la F1 pour la 2ème année consécutive, finalement il n'en est rien. La Turquie voulait inve...


Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner
9 mai 2021
Lewis Hamilton a remporté son 98ème succès après avoir signé sa 100ème pole la veille. Et tout cela grâce à une brillante stratégie de son é...


Hamilton franchit le cap des 100 poles à Barcelone Hamilton franchit le cap des 100 poles à Barcelone
9 mai 2021
Et de 100! Lewis Hamilton a signé un nouveau record historique hier en Espagne en s'octroyant sa 100ème pole. Q1 Les Williams et les Haas so...


Grand Prix d'Espagne Grand Prix d'Espagne
5 mai 2021
Ce week-end, nous nous retrouvons, à Barcelone et plus précisément sur le circuit de Montmelo pour la 4ième manche de la saison et le Grand Prix d...


Hamilton remporte la bataille au Portugal Hamilton remporte la bataille au Portugal
2 mai 2021
Les Mercedes s'élancent en première ligne et sont équipés de pneus mediums, tout comme les RedBull et Sainz. Bottas et Hamilton s'élancent par...


Les Mercedes s'élanceront devant les RedBull au Portugal Les Mercedes s'élanceront devant les RedBull au Portugal
1 mai 2021
Les Mercedes ont repris leur domination au Portugal et s'élanceront en première ligne devant les 2 RedBull. Q1 Les Alfa Romeo signent les pr...


Le Grand Prix du Canada est remplacé par la Turquie Le Grand Prix du Canada est remplacé par la Turquie
28 avril 2021
C'est désormais officiel: le Grand Prix du Canada n'aura pas lieu pour la 2ème année consécutive. Bien que le gouvernement canadien gère bien ...


Grand Prix du Portugal Grand Prix du Portugal
28 avril 2021
Ce week-end, le grand cirque de la Formule 1 débarque au Portugal et plus précisément sur le circuit de Portimao dans le désert de l’Algarve. ...


Des batailles à différents niveaux Des batailles à différents niveaux
21 avril 2021
Après seulement 2 courses, on peut déjà voir se dessiner une hiérarchie parmi les pilotes et écuries. C'est l'occasion de faire le point ensemble...


Plusieurs pénalités tombent à Imola Plusieurs pénalités tombent à Imola
18 avril 2021
Les commissaires ont eu du boulot après la course et les multiples incidents, ce qui modifie le classement de la course. La pénalité la plus ét...


Plus de news>>

1ère victoire pour Massa!
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2021 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact