Super F1
suzuka   Grand Prix du JAPON - 0 J 0 H 0 M 0 S - 09 Octobre 2022 - 07H00   suzuka
facebook twitter favori

Alonso signe la pole dans la controverse


Posté le 3 août 2007 - 00:00 par Toby Ratantely

images/23569.jpg Il fait 39°C sur la piste et 25°C dans l'air pour cette séance qualificative. Aucun risque de pluie n'est annoncé.

Q1 (P17 à P22)

Sutil et Liuzzi sont les premiers pilotes à sortir des stands, suivis par Heidfeld, Sato et Yamamoto. Le premier chrono de référence de Sutil est vite battu par Sato et Liuzzi. Après quatre minutes écoulées, 12 voitures sont déjà sorties des stands. Schumacher et Trulli signent par la suite un "doublé" en tête de la hiérarchie avant que Rosberg ne se glisse entre les deux pilotes Toyota. Kovalainen succède à Ralf en tête de la hiérarchie, avant que le premier prétendant à la victoire, Lewis Hamilton, ne survienne et le résultat est immédiat : 1"5 de mieux, c'est le chrono le plus rapide du week-end. Heidfeld suit en 2ème position, Kubica se contentant du 7ème temps. Les Ferrari ne font pas mieux que Hamilton, mais assurent leur place en Q2, tout comme Alonso. Parmi le top 6 habituel, seul Kubica semble moins à l'aise que de coutume.
De fait, il fait partie des nombreux pilotes à reprendre la piste en fin de séance. Le Polonais sauve sa tête facilement, par contre les Honda sont déjà en danger. Et de fait, ni Button, ni Barrichello, ne parviendront à s'extraire de la 9ème ligne de la grille (17ème et 18ème). Ils devancent Sato et Vettel, respectivement 19ème et 20ème (leurs coéquipiers respectifs passent en Q2), et les deux Spyker de Sutil et Yamamoto. Notons qu'un incident impliquant ce dernier et la Renault de Fisichella (qui aurait gêné le Japonais) est placé sous investigation des commissaires de piste.

Q2 (P11 à P16)

Wurz inaugure la deuxième partie de cette séance de qualification. Il est suivi par Liuzzi et Davidson. Tous les pilotes, exceptés Alonso et les deux BMW, se retrouvent bientôt en piste. Les Toyota se placent à nouveau brièvement au deux premières places (Trulli devant Schumacher) avant que Hamilton ne batte le meilleur temps de six dixièmes de seconde. La McLaren MP4-22 semble en tout cas au-dessus du lot, si l'on en croit le temps de Raikkonen qui se contente de la 3ème place à près d'une seconde pleine de Lewis. C'est pire pour Massa qui, pour une raison encore inexpliquée, ne signe que le 11ème chrono ! Alonso et les BMW, quant à eux, sortent enfin des stands : 2ème place pour Alonso, mais les BMW, qui ont fait le pari de rester en pneus durs, sont loin d'être assurées du top 10.
La plupart des pilotes ressortent à deux minutes du terme de la qualification pour tenter de gagner l'une ou l'autre place. Pour Massa, les choses ne s'arrangent pas : suite à un "problème de communication", il ne ravitaille pas en essence après son tour lancé ! Alors qu'il s'élance de nouveau, il stoppe à la sortie de la voie des stands où ses mécaniciens se précipitent pour ramener la F2007 devant le stand Ferrari. Felipe peut finalement repartir pour une dernière tentative, mais reste en 14ème position... Chez BMW, on s'est fait peur aussi mais Kubica passe finalement en Q3 pour 0"015, au détriment de Coulthard (11ème). Kovalainen, visiblement gêné, ne signe que le 12ème temps (il était 2ème en Q1), devant Wurz (13ème), Massa, Davidson (15ème) et Liuzzi (16ème), qui peut se satisfaire de devance son nouvel équipier de quatre places.

Q3 (P1 à P10)

Premier constat : les dix voitures les plus rapides sont très partagées concernant la monte de pneus (durs ou tendres) à adopter. Les premiers tours des pilotes encore en lice commencent, afin de vider les réservoirs du carburant nécessaire au premier relais de course. Cette procédure est quelque peu animée par une petite empoignade entre Alonso et Raikkonen, sans grand enjeu si ce n'est une piste claire.
Trulli est le premier pilote à rentrer une première fois aux stands pour ravitailler et chausser un nouveau train de pneus, bientôt suivi par le reste de la meute. Chez McLaren, Alonso reste en gommes dures (idem pour Raikkonen chez Ferrari) après un long arrêt, là où Hamilton passe en tendres. C'est l'heure de la première réelle tentative contre le chrono. Les écarts sont énormes : Hamilton devance Alonso de 0"3, qui lui-même colle huit dixièmes à la BMW de Heidfeld. Raikkonen est encore plus loin !
Vient ensuite l'ultime arrêt avant que les pilotes ne s'élancent une dernière fois, et ce sera l'arrêt de la discorde chez McLaren. Alonso arrive le premier : l'arrêt se passe sans problème... mais Alonso ne repart pas, malgré l'ordre des mécaniciens. Le plus grave est qu'Hamilton est bloqué derrière et se trouve dans l'impossibilité de ravitailler lui aussi. Alonso repart finalement et boucle à pleine vitesse son tour de sortie pour passer la ligne de chronométrage à la dernière seconde du temps imparti. Mais Hamilton ne peut en faire autant... Geste volontaire de la part du double champion du monde ? Impossible de répondre pour le moment. Toujours est-il qu'il arrache finalement la pole position à son équipier pour 0"107. Ron Dennis est fou de rage, et il ne le cache pas aux caméras. Heidfeld a conservé le 3ème temps et rend la partie très difficile pour Ferrari (elle était déjà mal engagée). Raikkonen n'est que 4ème, devant les deux Allemands Rosberg et Schumacher, excellents l'un et l'autre. Kubica n'est que 7ème (y a-t-il une différence de stratégie chez BMW ?), devant Fisichella (sous réserve), Trulli et Webber.
Présentation du Grand Prix du Japon Présentation du Grand Prix du Japon
4 octobre 2022
La Formule 1 continue sa tournée asiatique au Japon, une piste où la Formule 1 ne s'est plus rendue depuis 3 ans. Pour la première fois depuis 2...


Perez remporte une course chaotique à Singapour Perez remporte une course chaotique à Singapour
2 octobre 2022
Le déluge s'est abattu sur le circuit de Singapour si bien que la procédure de départ doit être relancée et le départ est décalé d'une heure. ...


Nouvelle pole pour Leclerc à Singapour Nouvelle pole pour Leclerc à Singapour
2 octobre 2022
Pour ce Grand Prix de Singapour, les esprits ne sont pas qu'à penser à la course. Depuis le début du week-end, des rumeurs suggèrent que RedBull e...


Guanyu Zhou prolonge pour 2023 Guanyu Zhou prolonge pour 2023
27 septembre 2022
C'est désormais officiel, l'équipe Alfa Romeo affiche complet pour la saison 2023 avec Valtteri Bottas et Guanyu Zhou. Le duo de cette année est...


Présentation du Grand Prix de Singapour Présentation du Grand Prix de Singapour
26 septembre 2022
De retour après 2 ans d'absence pour raison de coronavirus, The Night Race fait son retour avec ce circuit urbain dans les rues de Marina Bay. Cir...


La saison 2023 se met en place La saison 2023 se met en place
23 septembre 2022
On approche de la fin de l'année 2022 où l'on attend de savoir quand Max Verstappen remportera son second titre de champion du monde et pour 2023, l...


Clap de fin pour Colton Herta Clap de fin pour Colton Herta
17 septembre 2022
La FIA a décidé de rester intransigeante et n'accordera de dérogation par rapport à la super-licence de Colton Herta. Pour rappel, RedBull s'in...


Toute l'attention est désormais portée sur Nyck de Vries Toute l'attention est désormais portée sur Nyck de Vries
15 septembre 2022
Elu pilote du jour au Grand Prix d'Italie, Nyck De Vries a fait forte impression pour son premier Grand Prix où il a marqué 2 points pour l'écurie ...


Verstappen termine en tête derrière la Safety-Car à Monza Verstappen termine en tête derrière la Safety-Car à Monza
11 septembre 2022
La grille de départ a été modifiée avant la course, Verstappen s'élancera 7ème. Au départ, Leclerc s'élance parfaitement avec Russell à se...


Leclerc décroche la pole devant les Tifosi Leclerc décroche la pole devant les Tifosi
10 septembre 2022
Pour ce Grand Prix d'Italie, Ferrari arbore une livrée et des combinaisons spéciales à l'occasion du 75ème anniversaire de la marque. Carlos Sainz...


Plus de news>>
Alonso signe la pole dans la controverse
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2022 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact