Super F1
facebook twitter favori

Course : Webber impérial !


Posté le 9 mai 2010 - 17:28 par Toby Ratantely

images/61502.jpg A l’heure du départ du Grand Prix, aucun risque de pluie ne semble menacer la course. Pour la première fois depuis… Bahrein, on se dirige donc vers un week-end de course totalement sec ! Heikki Kovalainen n’aura pas le loisir d’en profiter, puisqu’après avoir été poussé dans les stands avant le départ, il ne participera finalement pas à la course.

Lorsque les feux s’éteignent, Mark Webber s’élance correctement, Sebastian Vettel un peu mieux. L’Allemand prend l’aspiration de son équipier, mais ce dernier a retenu la leçon de Sepang, et prend immédiatement l’intérieur et la tête au premier virage. Hamilton reste 3ème, alors que Massa, 7ème, et surtout Alguersurari, 9ème, ont effectué la bonne opération.

Rosberg et Kobayashi (qui s’est légèrement frotté à Kubica) sont moins heureux puisqu’ils ont rétrogradé aux 12ème et 16ème rangs. Quant à Buemi (toujours lui !) et De la Rosa, ils doivent repasser par les stands après s’être accrochés dans les premiers mètres. Senna, lui, a déjà renoncé après être sorti dans le troisième virage.

En tête, Mark Webber est bien décidé à marquer son territoire : tour après tour, il augmente légèrement son avance sur son équipier. La bonne surprise se nomme Hamilton : contrairement à ce que les qualifs laissaient augurer, la McLaren parvient à tenir le rythme de Vettel. Après une quinzaine de tous, Webber compte environ 4’’ d’avance sur Vettel, 6’’ sur Hamilton. Non loin derrière, Alonso reste en embuscade.

La grande majorité des pilotes sont partis en pneus tendres, et de fait, on arrive déjà à la première et la seule vague de pitstops. Liuzzi et Petrov se sont arrêtés les premiers, bientôt suivis de la plupart des autres pilotes. Mais pour Rosberg, le chemin de croix continue, puisqu’il quitte les stands alors que la roue arrière droite n’était pas fixée… Après réparations, il plonge en fin de classement.

D’autres ont perdu gros dans ces arrêts. Après un changement de pneus plutôt lents (plus de 5’’… tout est relatif !), Vettel et Button ont l’un et l’autre perdu une place au profit de Hamilton et de Schumacher, qui se retrouvent donc aux 2ème et 5ème rangs. Pour Vettel, privé de F-duct contrairement à la McLaren, le premier accessit semble déjà perdu à la régulière…

En revanche, Button dispose, lui de l’instrument magique, et une formidable bataille entre la Mercedes de Schumacher et la McLaren s’engage alors. Le Britannique est clairement plus rapide, surtout en ligne droite ; mais le circuit et surtout les capacités de défense, bien connues, de Schumacher, ne l’aident pas !

Dans l’affaire, Massa, transparent 7ème, réduit l’écart avec ses rivaux… jusqu’au 24ème tour où, surpris par la HRT de Chandhok, il manque d’accrocher violemment la monoplace de l’Indien. Après avoir perdu un flap d’aileron avant et quelques secondes, le Brésilien retrouve finalement son rythme initial.

Chandhok sera de nouveau impliqué dans un incident au 28ème tour, bien malgré lui. Doublé par Alguersuari, il voit l’Espagnol reprendre sa trajectoire habituelle en se rabattant littéralement... sur l’aileron avant de la HRT ! Bilan : un nouveau museau pour l’Indien, qui abandonnera peu après, et une pénalité pour l’Espagnol. Mais ce dernier, reste à la porte des points, au 11ème rang, derrière un remarquable Barrichello, parti de la 17ème place de grille.

Au 39ème tour, Rosberg créé la surprise en s’arrêtant de nouveau pour chausser des gommes tendres. Reparti derrière Hulkenberg, il mettra plus de dix tours à déborder une Williams pourtant pas très véloce. Un événement totalement anecdotique pour l’Allemand, de toute façon trop loin des points, mais qui pose la question de la tenue des pneus durs sur les voitures en tête de la course : un deuxième arrêt sera-t-il nécessaire ?

Pour Vettel, la réponse survient de manière inattendue au 55ème tour, lorsqu’il sort trop large et effectue un tour dans les graviers. Cet incident l’oblige à regagner immédiatement les stands pour chausser de nouveaux pneus. Mais le problème est plus profond : les freins de la RB6 sont à bout de souffle… Repoussé au 4ème rang, Vettel se voit contraint de ralentir, mais dispose tout de même d’une grosse vingtaine de secondes d’avance sur Schumi, à dix tours du but.

C’est donc Alonso qui récupère le 3ème rang. Une position déjà enviable pour l’Espagnol. Mais à domicile, la chance a décidé de le gâter. A deux tours du but, le pneu avant gauche de la McLaren d’Hamilton se désintègre et envoie la MP4-25 tout droit dans le mur ! L’Anglais, auteur d’une course remarquable, est dépité. Le public, lui, exulte.

Pourtant le vainqueur n’est pas ibère. Mark Webber, impressionnant de facilité depuis hier, s’adjuge sa première victoire de la saison et la troisième de sa carrière. Un soulagement pour Mark, accablé de problèmes depuis Bahrein. Mais les spectateurs n’ont d’yeux que pour leur idole : Fernando Alonso, chanceux mais irréprochable 2ème, qui se replace au championnat.

Vettel, 3ème, quittera encore le circuit avec des regrets. Il devance Schumacher, enfin convaincant et en osmose avec sa voiture, qui aura résisté à Button, plutôt terne, jusqu’au bout. Mais que dire de Massa, 6ème ? Définitivement largué par son équipier, il voit irrémédiablement les leaders du championnat lui échapper, lui qui menait les débats il y a deux courses.

Excellent 7ème, Adrian Sutil aura tranquillement mené sa barque sans se faire remarquer, mais les six points acquis sont amplement mérités, ne serait-ce que pour avoir résisté à Kubica, 8ème. Quant à Alguersuari et Barrichello, qui complètent le top 10, ils ont simplement exploité tout ce que leur voiture leur offrait.
Première victoire de Perez avec RedBull au bout du chaos Première victoire de Perez avec RedBull au bout du chaos
6 juin 2021
Des crashs et des Safety-Car, le Grand Prix d'Azerbaïdjan a tenu toutes ses promesses avec un podium très étonnant composé de Perez, Vettel et Gas...


Leclerc signe la pole à Baku Leclerc signe la pole à Baku
5 juin 2021
2ème week-end d'affilée sur un circuit urbain et comme à Monaco, Ferrari joue les avant-postes alors que depuis le début du week-end, Mercedes sem...


Annulation du Grand Prix de Singapour Annulation du Grand Prix de Singapour
4 juin 2021
Le Grand Prix de Singapour, la course de nuit urbaine, est annulé pour la 2ème saison consécutive. Celui-ci était prévu le 3 octobre et ne peu...


Première vision du plateau 2022 Première vision du plateau 2022
3 juin 2021
5 Grands Prix se sont disputés et les discussions pour 2022 vont bon train. Super F1 vous propose de faire le point écurie par écurie dans l'ordre ...


Grand Prix d'Azerbaidjan Grand Prix d'Azerbaidjan
2 juin 2021
Ce week-end, le Grand Cirque de la Formule 1 se retrouve dans la capitale Azéri, à Bakou. Un circuit urbain très compliqué, comportant une ligne d...


Verstappen s'impose en maître à Monaco Verstappen s'impose en maître à Monaco
23 mai 2021
Coup de tonnerre pour Charles Leclerc avant même le départ du Grand Prix, sa boîte de vitesses lâche dans le tour de formation et le Monégasque n...


Leclerc signe la pole juste avant de se prendre le mur Leclerc signe la pole juste avant de se prendre le mur
22 mai 2021
Charles Leclerc a créé la surprise cet après-midi, même si Ferrari s'était montré aux avant-postes depuis jeudi. Ayant accidenté sa Haas dan...


Grand Prix de Monaco Grand Prix de Monaco
19 mai 2021
Ce week-end c’est le retour du glamour, de ses paillettes, du port, du casino, bref le retour du Grand Prix de Monaco. Après une année 2020 compli...


Le GP de Turquie est déprogrammé Le GP de Turquie est déprogrammé
15 mai 2021
Alors que la Turquie pensait revenir au calendrier de la F1 pour la 2ème année consécutive, finalement il n'en est rien. La Turquie voulait inve...


Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner
9 mai 2021
Lewis Hamilton a remporté son 98ème succès après avoir signé sa 100ème pole la veille. Et tout cela grâce à une brillante stratégie de son é...


Plus de news>>

Course : Webber impérial !
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2021 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact