Super F1
barcelone   Grand Prix d'ESPAGNE - 0 J 0 H 0 M 0 S - 22 Mai 2022 - 15H00   barcelone
facebook twitter favori

Et de quatre pour Button !


Posté le 10 mai 2009 - 17:04 par Toby Ratantely

images/47238.jpg Il fait beau et chaud malgré les faibles risques de pluie pour ce GP d'Espagne. Le tour de formation se passe sans événement notable. A l'extinction des feux, Button est prompt, mais Barrichello l'est encore plus, prend son aspiration et le déborde au premier virage ! Massa, bien aidé par son KERS, a passé Vettel au forceps. L'Allemand est, comme à Bahrein, le grand perdant du départ... Derrière, il y a déjà du grabuge puisque Trulli, Bourdais, Buemi et Sutil sont pris dans un carambolage et doivent renoncer dès la première boucle : fin en queue de poisson pour Toro Rosso.

La voiture de sécurité intervient donc dès le premier tour, le temps de déblayer la piste. Barrichello mène alors devant Button, Massa, Vettel, Webber et Alonso. Derrière, Heidfeld et Raikkonen occupent, après un bon départ, les 9ème et 10ème places. Au restart, Alonso prend immédiatement l'aspiration de Webber et met deux roues dans l'herbe pour le doubler... le temps de quelques secondes, car le rusé Australien récupère l'intérieur en fin de ligne droite pour récupérer sa place ! Kovalainen est, lui, rapidement éliminé encore une fois, sur problème mécanique.

En tête de la course, Barrichello et Button se rendent coup pour coup et alors qu'ils creusent l'écart sur leurs principaux concurrents, moins de deux secondes séparent les deux Brawn tout au long du premier relais. Vettel, comme prévu, s'impatiente derrière Massa, alors que les BGP001 s'éloignent inexorablement devant... Dans les roues de son équipier, Webber tient bien le rythme et creuse l'écart sur Alonso.

Timo Glock, qui a dégringolé au départ en 12ème position au départ, est le premier à s'arrêter au 18ème tour. Il est suivi par le poleman Button, qui stoppe près de 10", alors que Raikkonen stoppe soudainement sur la piste. Encore des problèmes de fiabilité chez Ferrari...

Barrichello s'arrête au 21ème tour pour seulement 6"7 ! Trois arrêts en persperctive pour le Brésilien ? Massa et Vettel stoppent dans la boucle suivante, et repartent dans le même ordre. Kubica attendra le 24ème tour pour ravitailler à son tour, alors que Rosberg, qui occupe pour l'instant la 2ème place, poursuit sa route jusqu'au 26ème tour pour passer par les stands. A ce moment-là, seuls Heidfeld et Hamilton, qui occupent les 6ème et 7ème places, ne se sont pas arrêtés.

Devant, Barrichello attaque tant et plus, si bien qu'il compte, au 30ème passage, plus de 10" d'avance sur Button et plus de 15 sur le duo Massa-Vettel. Lorsqu'au 31ème tour, le staff Brawn se prépare dans les stands, il n'y a plus de doute : Rubens fera bien trois arrêts. Le Brésilien ressort des pits 4ème, à moins de 9" de son équipier, nouveau leader. Heidfeld et Hamilton se sont également arrêtés, pour la première fois, dans le même tour.

Après 40 tours, Button compte environ 5" d'avance sur Massa et Vettel, mais Barrichello accuse le coup et plus de 10" de retard sur la tête de course. L'équipe Brawn le prévient par radio : s'il ne pousse pas davantage maintenant, il n'aura aucune de chance de l'emporter. Au 44ème tour, Massa et Vettel rentrent au stand ensemble une nouvelle fois. Une nouvelle fois, Massa garde l'avantage après un arrêt sensiblement plus court que celui de Vettel. Alonso, en lutte avec Rosberg, stoppe dans la boucle suivante et repart juste devant Hamilton, dont les pneus sont "finis" selon le Britannique.

Button, toujours en tête, poursuit jusqu'au 48ème passage avant de stopper. Après deux relais en gommes tendres, il repart, comme l'exige le règlement en gommes dures. Une aubaine pour Barrichello ? Rubens se trouve à ce moment-là en tête avec 2" d'avance sur Webber, qui a lui aussi embarqué beaucoup d'essence pour son deuxième relais. Les deux hommes ravitaillent au 50ème tour. C'est trop court pour que Rubens ne garde la tête, mais c'est suffisant pour que Webber ressorte devant Massa, et surtout son équipier Vettel ! Douce revanche pour l'Australien...

Button, qui a récupéré la tête, ne semble plus devoir être inquiété, en revanche, la Red Bull semble être la plus à l'aise en gommes dures : Webber remonte petit à petit sur Barrichello, et Vettel harcèle littéralement Massa. Mais cette lutte-là est inégale : le pilote Brésilien risque la panne d'essence dans les derniers tours et doit lever le pied sur ordre de son équipe... A trois tours de l'arrivée, Vettel double définitivement Massa, qui n'en finit plus de ralentir... Sera-ce suffisant pour rejoindre l'arrivée ?

Au terme des 66 tours de course, Jenson Button remporte sa quatrième victoire de la saison. Il devance son équipier Barrichello, qui peut regretter sa stratégie à trois arrêts, et Webber, qui bat son équipier Vettel à la régulière. Un équipier qui sera sans doute très mécontent de sa 4ème place finale, après avoir raté son départ comme il y a quinze jours à Bahrein. Vettel devance... Alonso qui a doublé Massa à l'agonie dans le dernier tour !

6ème place et trois petits points quand même pour Felipe, qui pouvait espérait bien mieux... Mais qui peut s'estimer heureux de voir l'arrivée après être tombé en panne d'essence dans le tour de décélération. Deux bons points pour Heidfeld, discret mais solide, et une petite unité pour Rosberg, dont la Williams ne peut donner plus que ce qu'elle a. Même situation, en pire, pour Hamilton, 9ème à un tour, alors que Glock conclut à un week-end catastrophique pour Toyota en 10ème position. Piquet, Nakajima et Fisichella ferment la marche.
Présentation du Grand Prix d'Espagne Présentation du Grand Prix d'Espagne
18 mai 2022
Un des circuits les plus connus par les pilotes car souvent utilisé en essais privés, le circuit de Barcelone accueille la 6ème manche de ce champi...


Verstappen s'impose de manière impériale à Miami Verstappen s'impose de manière impériale à Miami
9 mai 2022
Les voitures se positionnent et ce sera bientôt le premier Grand Prix de Miami. Mais les Aston Martin ne sont pas sur la grille, les voitures ont ren...


Leclerc en pole, 1ère ligne Ferrari à Miami Leclerc en pole, 1ère ligne Ferrari à Miami
7 mai 2022
La Formule 1 a débarqué pour une grande première à Miami où c'est sold-out dès le samedi. Les Américains sont venus en masse ainsi que des V...


Présentation du Grand Prix de Miami Présentation du Grand Prix de Miami
2 mai 2022
Nouveau venu de la saison 2022: le Grand Prix de Miami. Construit autour du Hard Rock Stadium, le circuit de Miami est urbain, se parcoure dans le ...


Week-end parfait pour Max Verstappen Week-end parfait pour Max Verstappen
24 avril 2022
La pole, la victoire du sprint, de la course et le meilleur tour. Max Verstappen a tout gagné ce week-end et marqué le maximum de points possibles, ...


Verstappen remporte la course sprint sur le fil Verstappen remporte la course sprint sur le fil
23 avril 2022
C'est parti pour la première course sprint de la saison. Verstappen a signé la pole hier mais au départ, Leclerc s'envole et prend le commandeme...


Verstappen bat Leclerc pour la pole à Imola Verstappen bat Leclerc pour la pole à Imola
22 avril 2022
La pluie s'est invitée sur le circuit d'Imola durant la 1ère séance d'essais libres et c'est sur une piste humide que va débuter la séance qualif...


Grand Prix d'Emilie-Romagne Grand Prix d'Emilie-Romagne
18 avril 2022
De retour pour la 3ème année consécutive en tant que Grand Prix d'Emilie Romagne et non plus en tant que Grand Prix de Saint-Marin comme autrefois,...


Leclerc gagne sans opposant à Melbourne Leclerc gagne sans opposant à Melbourne
10 avril 2022
Le public australien est présent en monde pour le retour de la F1 en Australie, c'est sold-out. Leclerc prend un excellent départ devant Verstapp...


Leclerc prend la pole en Australie devant les RedBull Leclerc prend la pole en Australie devant les RedBull
9 avril 2022
Un circuit de Melbourne raccourci qui annonçait jusqu'à 4 zones DRS mais par sécurité, cela a été réduit à 3. On s'attend à un nouveau due...


Plus de news>>
Et de quatre pour Button !
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2022 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact