Super F1
facebook twitter favori

Un Grand Prix à suspens qui voit Raikkonen champion!


Posté le 21 octobre 2007 - 00:00 par Nathan Lohéac

images/26689.jpg Kimi Räikkönen, 28 ans depuis 4 jours maintenant, vient d'être sacré champion du monde pour la troisième fois. A 7 points du leader il y a quelques heures, le Finlandais était, des trois prétendants au titre, le moins bien placé pour s'adjeger la couronne. Et pourtant, la malchance d'Hamilton et la force de son coéquipier à domicile ont fait que Kimi Räikkönen enter dans l'histoire de la F1. Après 6 années passées en F1, le double vice-champion du monde empoche 1 titre.

Au départ du grand prix, la tension était à son comble, aussi bien pour les pilotes que pour leur fans. Le dernier grand prix de la saison, et trois pilotes pouvaient encore êter champions! Massa, poleman de la veille, jouait l'arbitre dans la course en titre. 18 heures en France. Les feux s'éteignent, laissant place à la course. Massa conserve sa tête au départ. Kimi prend un excellent départ et double Hamilton. Alonso se faufile à son tour devant son coéquipier. 1 Massa, 2 Räikkönen, 3 Alonso et 4 Hamilton. C'est l'ordre dans la première ligne droite. Hamilton est virtuellement champion du monde. Mais au virage suivant, l'Anglais a une pression énorme sur les épaules. Voulant prouver de quoi il est capable, il tente de passer son coéquipier et sort de piste. Il revient au milieu du peloton. Premier coup de théâtre du grand prix. L'Anglais a sans doute forcé pour la raison qu'il devait aller vite dès le départ car il était sur une stratégie à 3 arrêts. Quelques kilomètres plus loin, on voit Lewis déboucher du même virage, mais au ralentit. Ses conccurents passent les uns aprèss les autres. L'Anglais refait tout ses réglages suite à un problème de boîte survenu à cause de sa précédente sortie de piste.

Massa premier, Räikkönen second, Alonso 3e... c'est au tour d'Alonso d'êter virtuellement champion du monde. Hamilton cravache pour revenir. Pourtant, Alonso sait bien que si les positions restent les mêmes, Massa laissera la victoire à Kimi. Et, tout à coup, Kubica vole la troisième position à Fernando. C'est Kimi qui est virtuellement le nouveau champion du monde. Même s'il termien deuxième.
Heureusement, ce n'était qu'une fausse alerte. Après les ravitaillements, Alonso reprendra sa troisième position.

Avant les derniers arrêts au stand, Massa mène toujours la danse, suivi de Räikkönen et Alonso. Hamilton n'est toujours pas dans le coup. C'est donc presque certain. Massa doit laisser passer Räikkönen pour que le Finlandais soit sacré. Bien sûr, les consignes de courses étant devenues interdites, persone n'a rien dit à personne chez Ferrari. Massa sait qu'il doit laisser passer Kimi mais il n'est pas obligé. Bien sûr, le Brésilien va le faire et tout le monde le sait. Le tout est de savoir comment. Comment Massa, star locale, va laisser passer le plus discrètement possible Kimi Räikkönen? Massa y a réfléchi et on y a quasiment vu que du feu! Felipe Massa ravitaille pour la seconde fois, laissant Kimi en tête du grand prix. Mais le Finlandais doit, lui aussi, observer un second arrêt au stand. Alors il se donne à fond pendant les tours qu'il fait en tête. Massa établi un bon tour également, puis ralentit très légèrement ensuite. Quand Kimi s'arrête pour la seconde fois, il a près de 25 secondes d'avance sur Felipe. Lorsqu'il est entrain de ressortir, la Ferrari de Massa passe la ligne. Les deux voitures sont au coude à coude dans la ligne droite, et c'est Kimi qui est devant! Räikkönen est donc virtuellement champion du monde. Si Alonso ne revient pas sur Massa (et vu l'étonnante domination des Ferrari, c'est improbable qu'il le rattrape) et si Hamilton ne finit pas mieux que 6e, c'est Kimi le futur champion. Alonso, en effet, ne parvient pas à revenir sur les Ferrari. Hamilton, septième, qui a maintenant un tour de retard, ne peut plus rattraper Rosberg. D'autant plus qu'il est juste derrière les Ferrari (à un tour) qui ne le laisseront pas passer facilement. Sa seule échappatoire est qu'il y est, devant lui, deux abandons. A propos d'abandons, çà chauffe entre Rosberg et Heidfeld. Et Rosberg passe de justesse devant Heidfeld! Heureusement pour Kimi, sans abandon.

Le grand prix touche à sa fin. Kimi le sait: Hamilton ne pourra plus revenir et Alonso ne pourra faire mieux que troisième. Et, dans le dernier tour, il ne reste plus qu'à prier pour que Kimi ne perde pas sa roue comme dans le dernier tour du Nürburgring 2005 (il était alors en tête, sur une McLaren) et pour que Felipe tienne le coup. Le dernier tour est le plus long pour tout le monde. Et, finalament, c'est Räikkönen qui franchit la ligne devant Massa. Double victoire des Ferrari, qui auront pris un tour au 7e. Hamilton passe la ligne derrière les deux Ferrari... mais toujours avec un tour de retard. Le troisième est bien Alonso, qui devance la BMW de Kubica. Heidfeld termien sixième, le dernier dans le tour du leader. Le septièe est bien sûr Hamilton, qui finit devant Trulli.

Pour son premier grand prix, Nakajima finit dixième, après avoir cassé un de ses mécaniciens au premier ravitaillement! Le Japonais est arrivé trop rapidement à l'endroit où il devait s'immobiliser. du coup, il va trop loin et réalise un spectaculaire Strike en touchant deux mécaniciens d'un coup, dont un qui sera victime d'une impressionnante pirouette. Il atterira sur la Williams du Japonais sur le dos, et sera évacué pour se faire examiner.

Décidémment, Hamilton n'a pas de chance. Il aurait pu être le plus jeune champion du monde de l'histoire. Avec 12 points d'avance à deux courses de la fin, c'était gagné d'avance! et pourtant, il ne marque que 2 points en deux courses! Alonso arrive à égalité au classement dse pilotse avec son équipeir. 109 points chacuns, 110 pour Räikkönen. Le plus petit écart de points avait été en 1984, 0,5 points d'écarts entre Lauda et Prost. Cette année, on en est à 1 point... mais en trois pilotes! Hamilton ne sera donc pas le plus jeune pilote titré. Alonso ne sera donc pas le sul triple champion du monde consécutif (avec Fangio).
Ce championnat aura vraiment été très disputé. Finit l'ère Schumacher. Aujourd'hui, il y a de la bagarre, et pour la première place!
Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner
9 mai 2021
Lewis Hamilton a remporté son 98ème succès après avoir signé sa 100ème pole la veille. Et tout cela grâce à une brillante stratégie de son é...


Hamilton franchit le cap des 100 poles à Barcelone Hamilton franchit le cap des 100 poles à Barcelone
9 mai 2021
Et de 100! Lewis Hamilton a signé un nouveau record historique hier en Espagne en s'octroyant sa 100ème pole. Q1 Les Williams et les Haas so...


Grand Prix d'Espagne Grand Prix d'Espagne
5 mai 2021
Ce week-end, nous nous retrouvons, à Barcelone et plus précisément sur le circuit de Montmelo pour la 4ième manche de la saison et le Grand Prix d...


Hamilton remporte la bataille au Portugal Hamilton remporte la bataille au Portugal
2 mai 2021
Les Mercedes s'élancent en première ligne et sont équipés de pneus mediums, tout comme les RedBull et Sainz. Bottas et Hamilton s'élancent par...


Les Mercedes s'élanceront devant les RedBull au Portugal Les Mercedes s'élanceront devant les RedBull au Portugal
1 mai 2021
Les Mercedes ont repris leur domination au Portugal et s'élanceront en première ligne devant les 2 RedBull. Q1 Les Alfa Romeo signent les pr...


Le Grand Prix du Canada est remplacé par la Turquie Le Grand Prix du Canada est remplacé par la Turquie
28 avril 2021
C'est désormais officiel: le Grand Prix du Canada n'aura pas lieu pour la 2ème année consécutive. Bien que le gouvernement canadien gère bien ...


Grand Prix du Portugal Grand Prix du Portugal
28 avril 2021
Ce week-end, le grand cirque de la Formule 1 débarque au Portugal et plus précisément sur le circuit de Portimao dans le désert de l’Algarve. ...


Des batailles à différents niveaux Des batailles à différents niveaux
21 avril 2021
Après seulement 2 courses, on peut déjà voir se dessiner une hiérarchie parmi les pilotes et écuries. C'est l'occasion de faire le point ensemble...


Plusieurs pénalités tombent à Imola Plusieurs pénalités tombent à Imola
18 avril 2021
Les commissaires ont eu du boulot après la course et les multiples incidents, ce qui modifie le classement de la course. La pénalité la plus ét...


Verstappen s'impose en patron à Imola Verstappen s'impose en patron à Imola
18 avril 2021
La pluie s'est invitée en Italie, ce qui remet toutes les stratégies en question. La plupart des pilotes ont chaussée les pneus intermédiaires,...


Plus de news>>

Un Grand Prix à suspens qui voit Raikkonen champion!
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2021 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact